Accueil / Nos sens / L'Émotion / Une réputation qui ne fond pas

Une réputation qui ne fond pas

texte Jérémie Bouchard

Le Cégep de Rivière-du-Loup, qui héberge une multitude d’initiatives culturelles, présente pour une 24e édition le Concours intercollégial de sculpture sur neige sous le thème « Monde chimérique ». Solidement établi dans la communauté, ce classique hivernal, qui aura lieu du 31 janvier au 3 février 2019, accueillera 16 équipes de partout au Québec. Chaque année, des milliers de familles se rassemblent sur la rue Lafontaine pour contempler les oeuvres d’artistes collégiens qui rivalisent d’ingéniosité et de talent. Véritable marathon créatif, le Concours permet aux sculpteurs de créer de façon intensive pendant près de trois jours, en plus d’accumuler bien malgré eux un certain déficit de sommeil rapidement oublié par cette expérience mémorable. « Bonheur, enthousiasme, euphorie, découragement, température glaciale ; tout y passe, mais tout le monde en ressort ravi ! Les participants sont épuisés, vidés, mais chaque équipe est un peu incrédule de ce qu’elle a réussi à accomplir en si peu de temps avec un si gros bloc de neige, c’est exaltant », s’enchante Karine Raymond-Marcotte, membre du comité organisateur et conseillère à la vie étudiante au Cégep de Rivière-du-Loup.

Plusieurs partenaires de différents horizons se sont greffés à cet événement incontournable : l’Auberge internationale, Espace Centreville, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, le Musée du Bas-Saint-Laurent, le RIASQ, Tourisme Rivière-du–Loup et la Ville de Rivière-du-Loup. Cette activité qui dynamise le centreville de Rivière-du-Loup est également possible grâce à la participation financière des gens d’affaires du milieu et de ses ambassadeurs Mylen Ouellet (Resto-pub L’Estaminet), Danielle Amyot (Les Jardins de Lotus), Sophie Bouchard et Stéphane Duclos (Café du Clocher) ainsi que Éric Gagné et Pascal Gagnon (Complexe Le Triangle).

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Une résolution environnementale pour 2019

texte Sarah-Ève Roy | Journaliste à L’Inné-Dit | photo Patric Nadeau À chaque début d’année, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *