Une mère, pour le meilleur et pour le pire

texte Joane Michaud

 

Ma mère est atteinte d’Alzheimer depuis plusieurs années. Notre relation mère-fille ne tient plus qu’à une étincelle dans son regard… parfois.

 

Mère chagrin
Ma mère
Au regard de ciel
Remplie
D’oiseaux dans sa tête

Ma mère
Au regard d’oiseau
Remplie
De ciel dans sa tête

 

Voyage en mère
Mes images sont embrouillées
Et mes couleurs sont en voyage
Dedans ma tête, entremêlés
Les fils cousus d’un long mirage

En mon regard danse le bleu
J’aime le bleu, je vois en rouge
À cris de rage et maux de feu
J’ai dans le corps un air qui bouge

Il joue sans fin de moi jetée
Au sort avec mon coeur sensible
Je perds le nord du sablier
Dans mon désert irréversible

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Vigile et Une colonie, deux coups de cœurs

Texte | Raphaëlle Hamel Je ressors du festival « Vues dans la tête de Jeanne Leblanc » avec deux coups de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *