Accueil / Nos sens / La Réflexion / Une communauté mobilisée, riche de compétences et de talents

Une communauté mobilisée, riche de compétences et de talents

texte Équipe de la Corporation du développement communautaire

Comme le Réseau québécois de l’action communautaire autonome nous le rappelle, depuis plus de 50 ans, les organismes communautaires et les mobilisations citoyennes ont grandement contribué au progrès social au Québec. Pensons aux cliniques communautaires créées dans les années 60 par des infirmier(-ière)s et des groupes citoyens qui ont inspiré le réseau des CLSC. Pensons aux garderies populaires créées par les comités de parents dans les années 70 qui ont inspiré le réseau des centres de la petite enfance. Les organismes communautaires ont été parmi les premiers à offrir des services d’aide juridique aux personnes n’ayant par les moyens de se payer un avocat, inspirant ainsi tout le modèle étatique de l’aide juridique. Est-ce que les conjoint(e)s de même sexe auraient pu se marier et constituer des familles sans les luttes LGBTQIA+ ? Est-ce qu’il y aurait eu des logements sociaux sans l’action des comités de locataires ? Est-ce qu’il y aurait eu tout ce travail pour l’atteinte de l’équité salariale sans les luttes de femmes ?

Ces victoires collectives ne doivent pas être oubliées : il s’agit de gains remportés de haute lutte. Se remémorer ces combats permet de comprendre que le mouvement communautaire a depuis toujours été une locomotive qui tire notre société vers une plus grande justice sociale, en mettant sur pied des modèles et des solutions originales adaptées aux besoins exprimés par les populations. Encore aujourd’hui, les organismes communautaires continuent de défendre des droits, de favoriser l’accès aux services et de contribuer à une meilleure justice sociale. Ces nombreux organismes communautaires fonctionnent en grande partie grâce à la mobilisation de citoyen(ne)s engagé(e)s sur notre territoire. L’étude d’impacts socioéconomiques de la CDC des Grandes Marées révèle que 65 % des organismes communautaires estiment que leur mission serait inatteignable sans l’apport bénévole. Les nombreux secteurs d’activités des organismes communautaires du territoire représentent un buffet d’opportunités pour les citoyen(ne)s en quête de mobilisation ! On peut remplir le panier d’épicerie d’une personne, briser l’isolement d’une autre et l’accompagner à un rendez-vous, animer un atelier créatif, aider à remplir un formulaire, organiser une activité sportive. Les possibilités sont infinies ! Même pour les plus gourmand(e)s d’entre nous, il est facile de trouver des milieux stimulants où investir notre temps et nos talents. S’impliquer dans un organisme communautaire, c’est mettre nos compétences à contribution de notre communauté et soutenir nos richesses collectives.

Pour plus d’infos :
cdcgrandesmarees.org
actionbenevolebsl.org/seigneuries

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Récit d’expérience : Être famille d’accueil pour Animaux secours RDL

texte Marie-Amélie Dubé et Marie-Chantale Viens | photos Marie-Chantale Viens Marie-Chantale Viens est une vraie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *