Accueil / Nos sens / L'Émotion / Slam RDL

Slam RDL

de Genevière Philippe | par Frank Malenfant

 

La première soirée de 2018 a débuté avec une assistance record et avec la participation de slameurs de Rimouski dont le slamestre rimouskois Soliel Perreault. C’est d’ailleurs la Rimouskoise Geneviève Philippe qui a séduit les juges pour terminer au premier rang, juste devant Mélanie Langlais. Une soirée mémorable pour toutes personnes présentes.

 

Toi l’homme, l’ami, l’amant, l’amoureux,
le complice
Toi qui marches avec poésie sur notre
terre de femmes sans y craindre un
terrain miné
Toi qui nous invites sur ta terre d’hommes
pour y prendre racine afin de nous y
élever ensemble
Toi qui ne cherches pas à nous écraser,
à nous dominer, à nous humilier, à nous
posséder ou simplement à nous réduire
à l’état de femelles utilitaires
Toi, l’homme qui ne s’enfuit en rien
devant nos forces, mais qui cherche
incessamment à s’allier à elles
Toi, l’homme qui a le cran d’avancer avec
des femmes guerrières, des femmes
têtues, des femmes insoumises, des
femmes piliers
Parce que toi aussi, tu es homme
guerrier, homme têtu, homme insoumis
et homme pilier
Toi qui accepteras la femme fougueuse,
sauvage, indisciplinée et vive dans ta vie
comme dans tes draps sans te sentir
menacé dans ta virilité
Toi qui as le courage et l’audace
d’apprivoiser la lionne et d’envoyer paître
la brebis
Toi, l’homme qui sait rassurer, apaiser et
écouter la femme fatiguée, écorchée et
blessée par l’incroyable perversité de la
misogynie et qui accueille avec autant de
grâce nos rires comme nos larmes
Toi, l’homme qui donne sans attendre,
qui offre sans reprendre, qui nous
enseigne la confiance et l’harmonie du
nombre « deux »
Toi, l’homme qui marche, s’indigne et
manifeste avec nous vers l’équité et
l’égalité de nos droits
Toi, l’homme qui dans la tempête, ajuste
ses voiles et sait rester engagé et patient
Toi qui es capable de braver et de
surmonter les obstacles de la vie en
larguant par-dessus bord autant de fois
qu’il le faudra les doutes et les craintes
Toi qui es respectueux et ouvert devant
la femme qui exige parce que tu sais être
intègre, parce que tu sais aussi t’assumer
dans tes désirs et tes exigences
Toi, l’homme vivant, aimant et majestueux
même dans tes colères
Toi, le philosophe, le poète, l’enragé qui
refuse la médiocrité
Toi, l’homme qui n’accepte en aucun cas
de se taire et de fermer les yeux devant
des conventions imbéciles qui musellent
notre humanité
Toi, l’homme qui n’a de bonnes manières
que celles qui font briller les yeux des
enfants
Toi, l’homme qui a compris que les
muscles les plus importants à gonfler
à bloc sont ceux de ton coeur et de ta
conscience
Toi, l’homme que l’on ne peut apprivoiser
qu’à grands coups de tendresse et de
douce folie
Toi qui envoies promener les cadres trop
étroits qui font violence à la dignité
Toi qui questionnes sans répit ce monde
d’inégalités façonné par les malades de
pouvoir
Toi, l’homme qui refuse de tout prendre
avec un grain de sel, qui est ce grain de
poivre, ce piment fort dans la vie de ceux
qui attendent de lui l’obéissance aveugle
Toi, l’homme qui résiste à la bêtise, qui
ose sa liberté quel qu’en soit le prix et qui
s’investit dans ses passions, même s’il
risque de passer pour le plus mémorable
des fous
Toi, l’homme qui nous invite, femmes,
mères, amantes de ce monde, à marcher
l’existence à tes côtés, la tête haute,
coeurs et corps assemblés
Je ne te le dirai jamais assez…
Merci d’exister

 

fev43

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Sorties d’albums à surveiller !

  Les Louanges La nuit est une panthère Les Louanges, c’est Vincent Roberge puis c’est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *