Accueil / Nos sens / Le Goût / Septembre, c’est l’abondance

Septembre, c’est l’abondance

texte Édith Deschênes, les Jardins d’Édith

Une dernière chronique sur quelques produits vedettes du Marché. Septembre, c’est l’abondance, c’est le bon moment de faire des réserves pour pouvoir retrouver un peu d’été au milieu de l’hiver simplement en ouvrant le garde-manger ou le congélateur.

7 Septembre – Le maïs

Qu’il soit jaune ou deux couleurs, il est savoureux et sucré. Chacun a sa méthode préférée de cuisson, dans l’eau bouillante, au barbecue, ou même au micro-ondes. Vous avez fait une épluchette et il reste des blés d’Inde cuits qui n’ont pas trouvé preneur ? Qu’à cela ne tienne : égrainez-lez, vous pourrez ensuite congeler les grains ou les mettre en conserve. Il sera alors facile de les utiliser pour vos recettes pendant la saison froide.

14 Septembre – Les viandes

C’est connu, au Marché il y a de l’agneau que vous pourrez retrouver frais, congelé ou transformé en terrine ou en bacon. Il y a aussi du poulet, mais saviez-vous qu’il y a aussi de la dinde et quelques autres volailles ainsi que du chevreau ? L’automne, c’est le temps de remplir les congélateurs, de faire des réserves pour pouvoir préparer de bons mijotés et autres plats savoureux tout l’hiver. Puis, il reste encore quelques belles semaines pour les grillades.

21 Septembre – Les choux

Quelle grande famille que celle des choux qui regroupe les choux verts, rouges, de Bruxelles, de Savoie, le Kale, les choux-fleurs, les brocolis et j’en passe. Les choux-fleurs et les brocolis peuvent facilement être blanchis quelques minutes à l’eau bouillante avant d’être congelés. Un chou, ça se conserve longtemps au frigo, surtout un chou d’hiver. Vous pourriez le conserver jusqu’en janvier facilement. Donc, à vos salades, sautés, bouillis, smoothies et autres recettes. Vous pouvez même en faire de la choucroute. Le processus de lactofermentation permettra de la conserver très longtemps. Les choux sont plein d’antioxydants et de vitamines ; ne vous en privez pas.

28 Septembre – Les courges

Les courges, c’est pas juste pour faire beau à l’Halloween. Il y a tellement de formes, de couleurs et de saveurs à explorer. Délicieuses en potages, en purées, grillées et même en desserts. Les façons de les préparer sont multiples. Les courges d’été se conservent peu de temps. Par contre, celles dites d’hiver se conservent facilement de trois à six mois, voire même plus, selon les variétés. Placezles simplement dans une pièce fraîche de la maison, elles n’ont pas besoin d’être au frigo.

C’était mon dernier tour d’horizon des produits disponibles au Marché. Il y en aurait encore beaucoup à vous présenter, ça sera pour une prochaine saison. J’espère vous avoir donné le goût de faire des réserves en congelant ou en mettant en conserve vos produits préférés. Vous avez jusqu’au 12 octobre pour visiter le Marché public Lafontaine tous les samedis de 9 h à 14 h.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Excusons-nous et agissons

texte François duTemps Électeur.rice.s, nous nous excusons d’avoir choisi de laisser une dette écologique plutôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *