Quelque part au fil des lectures quotidiennes

Texte | Maude Roy-Chabot
Image | Free-photos de pixabay.com

Quelque part au fil des lectures quotidiennes de communiqués, nouvelles et récits, mes yeux se sont arrêtés sur cette conclusion, écrite en gras et soulignée : la vie doit et va reprendre comme avant. Ébranlée par l’autorité et la démesure: comment peut-on dire quoi faire à la vie ? Qu’est-ce qui doit reprendre ? La vie se serait-elle arrêtée ?

Mon souffle s’est suspendu, mon corps s’est figé, c’était donc ça, le sentiment envahissant des dernières semaines, être suspendue, sur pause. Habitée un temps abstrait entre l’avant et l’après, ce temps d’attente qui aspire et paralyse. Dans l’entre-deux temps, quoi faire d’autre que d’attendre ? Dans ce temps suspendu, le pouvoir d’agir s’effrite, à la merci de cet après tant attendu. Je le constate dans de nombreux espaces collectifs, on attend pour voir et on attend l’après pour reprendre là où nous étions. Pourtant, la vie a continué, vibrante, exigeante, elle s’est transformée, certes, mais certainement pas arrêtée. Je suis frappée par la force du champ lexical à l’œuvre depuis le début de la pandémie. Je le questionne, explore son impact sur moi, sur nous. Que ce se serait-il passé si nous n’avions pas été mis sur pause par le PM, mais invités à s’ajuster, à explorer, à surfer le requin comme dit mon ado. À quoi ça ressemblerait s’ajuster en continu, suivre le flot et s’ouvrir aux questions qui s’invitent ? Partout je lis qu’il faut prévoir, voir venir, planifier l’APRÈS, comme si un matin ce nouveau monde construit dans l’entre-deux allait surgir de nulle part. Ce que je souhaite, c’est vivre maintenant, vivre ce mouvement, ces bouleversements, les parcourir en éclairant ce qui se dévoile de nouveau chaque jour, comme la vie sait si bien le faire. 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Laura Chénard – Entrevue [Balado]

Laura Chénard, agente de communication et marketing pour Rivière-du-Loup En Spectacles, nous parle du retour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *