Prière en forme d’hiver

Texte | Constance Céline Brousseau

Éreintantes dernières années
à bout de souffle
respirer
le parfum sucré des sapins
la résine collée sur les doigts
oindre le front et en conserver l’odeur plus longtemps

la neige craque sous les pas
étonne l’air sec

l’or orangé du soleil
bruissant dans la rivière

prêt-à-porter rose sur les joues froides
le coeur chaud bat sous le manteau de laine

fruits rouges gelés du cormier
permission de voler
trois mésanges dans le bouleau sautillent

à cette heure inclinée du jour
bavures éclaboussantes
sur une ligne d’horizon
débordent

rires fracassant l’espace cristallin
petites cascades

ne pas être dupe du temps
l’éponge de la nuit suinte son encre
l’épaisseur du fleuve et du ciel changeante

Rituel des confidences chuchotées
pour la nouvelle année

médecine lunaire
luciole à chaque seconde

moins de maltraitance
plus de bienveillance

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Mitis Lab : Espace collaboratif au Château Landry

Texte | Marie-Amélie Dubé Le Mitis Lab est un OBNL ayant démarré ses activités à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *