Mon sport, ma passion, la nation !

Texte Alexia Pietrantonio, élève au Collège Notre-Dame

Dès mon jeune âge, à 6 ans, j’ai intégré le Club de natation Les Saumoneaux de New-Richmond. À mes débuts, j’ai dû surmonter quelques difficultés, telles que la passation de mon niveau de la Croix-Rouge. Avec le recul, la situation prend un aspect beaucoup plus drôle qu’à ce moment précis. Par la suite, le désir de me surpasser et de donner le meilleur de moi-même m’a permis de me démarquer assez rapidement. En l’espace de six ans, je suis passée du niveau régional au niveau provincial, puis national. Durant cette période, c’est ma mère qui m’entraînait. Après ces six années, le temps était venu pour moi de m’expatrier, dans le but de poursuivre mon ascension.

Avec l’appui de ma famille, je me suis inscrite au programme Sport-études en natation, au Collège Notre-Dame. J’ai rejoint officiellement le Club de natation des Loups-Marins de Rivière-du-Loup. Je savais qu’afin de poursuivre ma progression, je devais faire partie de ce programme. Dans le cadre de celui-ci, mes apprentissages au niveau scolaire et sportif vont de pair. L’horaire des cours est ajusté en fonction des entraînements afin de me permettre de bien réussir, autant sur le plan académique que sportif.

« …mon plus grand rêve, depuis mon jeune âge, est de représenter le Canada aux Jeux olympiques. »

Je suis grandement inspirée par la nageuse Missy Franklin. Cette dernière a obtenu une médaille d’or olympique à Londres, en 2012 et ce, à l’âge de 16 ans seulement. Elle l’a remportée aux 200 mètres dos. De tous les styles de nage, c’est celui que je préfère et dans lequel je performe davantage. Je m’entraîne présentement 7 fois par semaine dans la piscine et 2 fois en salle.

Étant d’un naturel sportif, j’ai déjà pratiqué d’autres activités physiques telles que le soccer, le vélo et la course. Par contre, la natation est un incontournable pour moi et m’apporte davantage de satisfaction. Ma passion pour la pratique de ce sport exceptionnel est toujours aussi intense.

Aujourd’hui, j’ai 15 ans, déjà… Évidemment, je terminerai mes études secondaires au Collège Notre-Dame l’an prochain. J’ai la ferme intention de poursuivre mes entraînements, même durant mes études collégiales et universitaires. Plus tard, j’aimerais exercer le métier de dentiste ou de pédiatre. Bien sûr, mon plus grand rêve, depuis mon jeune âge, est de représenter le Canada aux Jeux olympiques.

Qui sait, peut-être aurais-je la chance de le réaliser…

Alexia Pietrantonio et Pascale Lavoie (premier entraineur et mère d’Alexia)

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Sculpter le temps

Texte Sara Dumais-April En 1995, le Concours intercollégial de sculpture sur neige du cégep de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *