Accueil / Nos sens / La Réflexion / Maintenant. Sérieusement. Populaire. Pour faciliter la vie des Québécois

Maintenant. Sérieusement. Populaire. Pour faciliter la vie des Québécois

Éditorial par Marie-Amélie Dubé

 

Manger du salé ou du sucré pendant 4 ans ?
Mais si ça fait 8 ans qu’on me sert le même plat, est-ce que je peux commander autre chose ?
Si y’a 8 ans j’ai demandé une soupe et que ça fait 8 ans qu’on me sert la même salade je fais quoi ?
On dirait que ma commande ne se rend pas en cuisine.
Parfois je n’ai plus envie de commander et je me demande si je vais continuer d’aller à ce genre de restaurant.
Parce que quand je me fais à manger en gang, à petite échelle, ici, mon repas arrive plus vite.

 

ROUGE, BLEU, MAUVE, ORANGE, PICOTÉ…
Si j’aime la tête associée au mauve, mais que je préfère les idées du parti picoté, je vote pour qui ? Si j’aime le chef du parti picoté, mais que régionalement son représentant ne me branche pas, et qu’à l’inverse, je n’aime pas la tête du parti mauve, mais que son représentant régional je lui fais confiance, je choisis qui ? Pis si je voulais mélanger toutes ces couleurs ? On dirait que je n’y crois plus à cette façon de séparer les couleurs. J’aurais envie de toutes les mélanger. Ça se peut-tu ? On sait tous très bien que la force, c’est l’alliage des couleurs, le mélange des idées, le compromis, l’ouverture vers l’autre. Parce que dans le mauve y’a du bon, mais dans le bleu aussi. On ne peut malheureusement pas dire que les élections sont « Sérieusement, maintenant, populaires » pour faciliter la vie des Québécoises et Québécois. Désengagement, désenchantement, désintérêt, manque de confiance, dérision. C’est le banquet bien froid que sert la population à la politique québécoise. Pourquoi les politiciens, eux, ne sont pas tannés d’en manger de ce plat là ? Pourquoi on est obligé de garder ça comme ça ? Décidément, nous avons plus que jamais besoin d’art, de peinture, de poème, de littérature, de théâtre, de cinéma et de contes pour repousser cette mascarade.

 

LES ÉCHAPPÉS DU TEMPS – DU 14 JUIN AU 6 JANVIER 2019
Le Musée du Bas-Saint-Laurent présente depuis juin une rétrospective des oeuvres à ce jour de l’artiste contemporain Michel Lagacé; un citoyen engagé auprès du magazine depuis ses débuts. Le champ d’action de Michel va au-delà de la peinture. C’est un boulimique culturel qui sillonne les musées, évènements culturels et musicaux d’ici et de partout au Québec. Certains le connaissent davantage en lien avec sa carrière d’enseignant au Cégep de Rivière-du-Loup en arts plastiques et en graphisme. L’exposition Les échappés du temps trace le parcours d’une carrière s’échelonnant de 1980 à aujourd’hui. Singulier, imposant, ludique, conceptuel et impressionnant est l’univers pictural de Michel Lagacé. Découvrez l’artiste, l’humain et sa création dans le dossier principal page 5 de ce mois-ci. Merci à l’équipe du Musée du Bas-Saint-Laurent et à Oriane A.-Van Coppenolle, conservatrice au musée, pour sa contribution en temps à l’élaboration et à la production de ce dossier.

 

22e ÉDITION DU RENDEZ-VOUS DES GRANDES GUEULES (RVGG) – 3 AU 7 OCTOBRE 2018
En cette période d’élection, quel bon moment pour parler de grandes gueules ! Qui sait, l’organisation de cet évènement phare de l’automne, ancré solidement dans les Basques, à Trois-Pistoles, invitera peut-être le représentant régional du parti élu des dernières élections… ou pas ! Détrompez-vous le conte ce n’est pas l’affaire que des enfants ! Vous seriez surpris de voir la Forge à Bérubé remplie… d’adultes ! Oui, oui ! Un rendezvous beaucoup plus agréable que NETFLIX dans votre salon ! He ! He ! En dossier secondaire (p.12), nous vous proposons une mise en bouche autour des RVGG afin de vous faire patienter jusqu’en octobre. Merci aux Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles de soutenir La Rumeur du Loup ainsi qu’à Gabrielle Ayotte-Garneau, coordonnatrice des RVGG, pour sa précieuse collaboration à ce dossier.

 

*Vous aimeriez participer à La Rumeur du Loup ? Le magazine d’octobre 2018 portera sur la DÉCROISSANCE. Vous avez une opinion à donner sur ce sujet ? Envoyez-nous votre article de 500 mots, photo, dessin, poème, vidéo au journal@rumeurduloup.com d’ici le 20 septembre. Vous avez d’autres suggestions de sujet ? Écrivez-nous !

 

 

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Votre télé citoyenne !

texte Marie-Amélie Dubé photos Catherine Roy   Les abonnés de Vidéotron seront comblés dans les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *