Affichez vos couleurs #Supportez la Rumeur

Les sens de notre terre

Texte | Clémence Harvey
Photo | Hanna Postova photograph

Hume moi,

je veux que tu sentes l’exhalation du fleuve qui émane de mes pores. Remplis-toi, du parfum iodé de mes baisers sur ton corps. Extase-toi, de la fébrilité langoureuse qui fait trembler mon fjord.

Regarde-moi,

je veux que tes pupilles pénètrent les miennes. Gorge-toi, de désir à la vue des frissons sur mon abdomen. Enrobe-toi, de l’abondance de mon éden. 

Entends-moi,

Je veux que tu écoutes le son de la houle dans ma jugulaire. Excite-toi, aux vibrations de mon système vasculaire. Érotise-toi, de mon frissonnement interstellaire.

Goûte-moi,

Je veux que tu goûtes à la moiteur de mon littoral. Délecte-toi des profondeurs de mon aval. Humecte-toi de ma douce route fluviale.

Touche-moi,

Je veux que tu me touches avec l’ardeur d’un raz-de-marée. Engouffre-toi Dans ma luxuriante biodiversité.

Enivrons-nous,

De notre fertile immensité.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Un clic

Texte | Rose-Marie Sénéchal, étudiante du Collège Notre-Dame La photographie peut sembler une activité banale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *