L’envol du Cirque de la Pointe-Sèche

texte Gabrielle Lemarier-Saulnier et Andréanne Thiboutot

Samedi matin frais, automne 2018… Les rayons de soleil se font un chemin entre les arbres et les tas de branches au pied d’une falaise humide. Une vingtaine de personnes énergiques ramassent, portent et trient des morceaux de bois fraîchement coupés avant l’arrivée de l’hiver. Entre deux allers-retours, au son des craquements du sol croustillant de rosée automnale, les rires s’élèvent, humains, sincères et forts. C’est la toute première corvée du Cirque de la Pointe-Sèche !

Dès les premières brindilles ramassées jusqu’à l’installation des 17 conteneurs maritimes descendus du ciel, l’individuel est devenu collectif. L’étincelle d’une idée dans la tête d’un rêveur s’est frayée un chemin pour réunir maintenant des centaines d’imaginaires autour de cette entreprise innovatrice.

Dans un village de moins de 300 habitants, dans une région qui en compte 20 000, entreprendre un projet d’une telle envergure n’est possible que si une communauté entière s’y identifie, se mobilise pour le mener de l’avant et se l’approprie. Depuis l’automne dernier, c’est à vitesse grand V qu’une révolution poétique se construit à coup de madriers et de montage d’échafauds. Le Cirque de la Pointe-Sèche est en pleine émergence.

« Naval » est un spectacle dédié à ceux et celles qui s’endorment bercé.e.s par leurs songes et qui se réveillent pour réaliser leur rêve »

Ancré dans son territoire, le cirque tire son nom de l’ancien village de la Pointe-Sèche, situé en bordure du fleuve Saint-Laurent dans l’ancienne Seigneurie de l’Islet-du-Portage. Sur le versant nord du cabouron du Mississipi, une haute crête s’incurve en s’avançant en pointe vers le fleuve, éperon rocheux, dépouillé de végétation.

À cet endroit précis, en mémoire de l’ancien chantier maritime de ce village et de l’histoire des familles de bâtisseur.se.s qui y ont résidé, le Cirque de la Pointe-Sèche présente cet été « Naval », un spectacle multidisciplinaire qui allie les techniques de cirque au théâtre, à la danse et à la musique live. Les artistes qui y prennent part ont parcouru les quatre coins du monde et ont choisi notre quai pour y poser leurs valises cet été. Sous la création artistique d’Andrea Fidelio et d’Andréanne Thiboutot, le spectacle rassemblera deux musiciens et neufs acrobates de haute voltige qui évolueront sur terre comme dans les airs dans un majestueux amphithéâtre faisant face à une paroi rocheuse de plus de 18 mètres. Ils promettent une tempête d’émotions, d’intenses bourrasques de joie et quelques brises de douce folie, à l’image du paysage grandiose qui les entourera.

« Naval », c’est l’histoire d’un bateau ayant sombré, emportant avec lui la fierté de son capitaine. La communauté maritime qui l’entoure se rassemble pour lui prêter main forte. Les artisan.e.s fourmillent et assemblent les pièces décousues d’un autre possible. L’espoir se redresse et une nouvelle embarcation prend forme. Tou.te.s passager.ère.s d’une nuit submergée d’étoiles, espérant qu’une bonne vague jaillisse, il.elle.s se forgent un horizon, orchestrent leurs cordes et démaillent leurs filets. Soudain, la marée monte, l’eau borde les berges, les draps accordés au vent se hissent vers d’inconnus destins et la terre s’évanouit dans une mer scintillante…

Le spectacle « Naval » se produira du 4 juillet au 18 août 2019.

Pour en connaître davantage sur notre projet, rendez-vous au cirquedelapointeseche.com

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Mitis Lab : Espace collaboratif au Château Landry

Texte | Marie-Amélie Dubé Le Mitis Lab est un OBNL ayant démarré ses activités à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *