Le temps laisse son empreinte, ou les mémoires du temps…

Texte | André Bilodeau

Depuis 1998, les artistes professionnel·le·s bas·laurentien·ne·s du collectif Voir à L’Est organisent des manifestations artistiques. Acteur dynamique du rayonnement de l’art dans la région et au-delà, il vise à produire des expositions et des événements en arts visuels. Leur objectif ? Il veut favoriser la pratique artistique et créer des échanges entre les artistes du Bas-Saint-Laurent ainsi que le grand public. Il cherche aussi provoquer une réflexion sur la démarche des artistes du collectif et leur ancrage dans le territoire.

Michel Asselin est un artiste en art visuel et coordonnateur du collectif. À l’occasion de la septième exposition de Voir à l’Est au Manoir Fraser de Rivière-du-Loup, dont le thème est Mémoire du temps, coordonnée par Louis-Pier Dupuis-Kingsbury, se tenant du 20 juin au 11 septembre 2022, nous l’avons rencontré afin qu’il nous en dise plus sur cette manifestation artistique.

Monsieur Asselin, pourquoi ce thème, Mémoires du temps ?

Nous voulions stimuler les artistes à produire de nouvelles oeuvres en lien avec les souvenirs, le temps qui passe, la mémoire et son histoire parfois personnelle, celle que l’on garde et que l’on perd. De plus, nous trouvions que ce thème allait de pair avec le manoir Fraser et sa riche histoire.

Est-ce qu’il y a un lien avec les oeuvres exposées, un fil conducteur ?

Le thème est le fil conducteur, mais c’est une exposition d’oeuvres multidisciplinaires, avec des médiums différents, par exemple peinture, sculpture, installation, etc., qui laisse place à l’expression des artistes et à une production variée. Il y a 8 artistes qui exposent dans le manoir et 4 autres le font à l’extérieur.

François Maltais
Face contre terre : ce que j’y cru s’y fit, 2022
Arbustes et racines, terre et argile, pigment et
cire d’abeilles, bois d’original

Qu’est-ce qui vous amène à exposer au Manoir Fraser ? Les oeuvres ont-elles un lien avec l’espace disponible ?

Le Manoir Fraser nous accueille depuis quelques années déjà et cet espace nous a permis avec le temps d’essayer diverses manières de présenter l’art : résidence d’artiste, atelier, exposition intérieure et extérieure. Cela nous donne l’occasion d’un contact privilégié avec le public, qui vient parfois pour visiter le manoir, mais qui finalement découvre l’exposition et les artistes de la région. Cela nous permet aussi de profiter d’un espace dont le lien avec l’histoire et le patrimoine régional est très fort.

Selon vous, quel est le point fort de cette exposition ?

Ce sont des oeuvres accessibles créées par des artistes de la région. Nous espérons un public large et très curieux. L’exposition vise à séduire et provoquer une réflexion, un intérêt. Il n’est pas nécessaire de comprendre, mais de se questionner, de ressentir. Pour ma part, je souhaite que les gens prennent vraiment le temps de regarder les oeuvres et le texte. Qu’ils·elles regardent, qu’ils·elles absorbent, qu’ils·elles ressentent, qu’ils·elles se questionnent, qu’ils·elles cherchent ou pas à comprendre, mais qu’ils·elles apprécient, en se demandant ce que le thème signifie aussi pour eux·elles…

Une visite de l’exposition nous permet de voir des oeuvres intéressantes et émouvantes ! Par exemple, l’oeuvre de Michel Asselin, un tableau qui permet de voir un paysage urbain de Rivière-du-Loup, nous touche par sa simplicité et sa capacité à faire remonter les souvenirs à la surface, avec la couleur, avec le noir et blanc. Celle de Guillaume Dufour-Morin fait le pont entre l’époque victorienne, clin d’oeil au Manoir Fraser, et la nôtre d’habile manière. Finalement, celle de Jocelyne Gaudreau, qui touche à l‘archéologie, l’art, la mémoire et bien d’autres choses, en recyclant des artéfacts d’atelier est, on ne peut plus actuelle. Et ce n’est que quelques exemples d’une exposition dont l’accès est gratuit au Manoir Fraser du 20 juin au 11 septembre 2022 que nous vous invitons à visiter !

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Mitis Lab : Espace collaboratif au Château Landry

Texte | Marie-Amélie Dubé Le Mitis Lab est un OBNL ayant démarré ses activités à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *