Accueil / Nos sens / La Réflexion / Le respect, ça se manifeste aussi au Bas-Saint-Laurent

Le respect, ça se manifeste aussi au Bas-Saint-Laurent

texte Micheline Guillaume, Centre femmes du Témiscouata et Nathalie Bernier, TCGFBSL

En 2019, dans les milieux de travail, pensezvous qu’il y ait encore des préjugés sur les femmes ? Pensez-vous qu’au Québec, des personnes vivent du harcèlement ou même des agressions sexuelles en contexte de travail ? Ces questions introduisent bien les deux sensibilisations créées pour le Projet Bas-Saint-Laurent : Terre d’égalité de la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent (TCGFBSL), en collaboration avec ses groupes membres et financé par le Secrétariat à la condition féminine du Québec. L’un des objectifs poursuivis par le projet est de sensibiliser la population bas-laurentienne aux effets néfastes et insidieux du sexisme et du harcèlement sexuel et plus précisément dans les lieux de travail. Les sensibilisations ont été créées de manière à reconnaître ce qu’est une parole ou un comportement sexiste ou une situation de harcèlement sexuel, mais donnent aussi des pistes pour la mise en place de bonnes pratiques. Depuis janvier 2019, les employeur.e.s ont l’obligation d’adopter une politique de prévention du harcèlement psychologique au travail (incluant le harcèlement sexuel) et de traitement des plaintes.

C’est dans ce contexte que pour les deux prochaines années, une équipe composée d’agentes locales de centres de femmes du Bas-Saint-Laurent et de la chargée de projet de la TCGFBSL offrira aux différents milieux de travail de la région une présentation de ces deux sensibilisations d’une durée de 15 à 20 minutes chacune.
De plus, une campagne s’adressant à un plus large public sera lancée en avril 2019 avec la diffusion de chroniques et de clips via les radios et les journaux locaux du Bas-Saint-Laurent, ainsi que sur les réseaux sociaux. Faire une réflexion sur nos préjugés sexistes, afin de comprendre à quel point ces croyances sont dépassées et n’apportent rien de très constructif, est un bon point de départ vers la prise de conscience et la transformation de notre toile sociale.

L’égalité et le respect dans nos milieux de travail et d’implication est un incontournable pour reconnaître, à compétence égale, le travail des femmes et rendre les entreprises et les organisations attractives auprès de la jeunesse.

Cette année, le Collectif 8 mars, représentant plus de 700 000 femmes au Québec provenant autant des groupes autonomes de femmes que des organisations syndicales, propose, pour souligner la Journée internationale des droits des femmes, le thème : Le respect, ça se manifeste !

Ce respect se manifeste également par des projets tels que Bas-Saint-Laurent : Terre d’égalité. Nous avons toutes et tous un rôle à jouer pour que notre région soit plus égalitaire. Au Bas-Saint-Laurent, neuf centres de femmes travaillent à l’amélioration des conditions de vie des femmes, dont cinq centres au KRTB. Ces centres sont membres de L’R des Centres de Femmes du Québec, le plus grand réseau féministe d’action communautaire autonome de la province regroupant 87 membres répartis sur l’ensemble des régions. Tous ces centres de femmes se dévouent depuis plus de quarante ans à leur mission, contribuant à la transformation sociale de notre société pour un Québec équitable et égalitaire.

La Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent est un organisme de défense collective des droits des femmes qui regroupe quinze groupes de femmes de la région. Elle favorise la participation pleine et entière des femmes dans le développement de leur milieu et intervient dans toutes les situations qui mettent en jeu leurs intérêts et leurs droits. L’organisme défend les intérêts de ses groupes membres dans toutes les actions visant l’amélioration des conditions de vie des femmes.

Centre des Femmes du Témiscouata
418 854-2399
Centre des Femmes du Ô pays
418 779-2316 | www.cfopays.org
Centre-Femmes du Grand Portage
418 867-2254 | www.cfgprdl.org
Centre-Femmes la Passerelle du Kamouraska
418 492-1449 | www.lapasserelledukamouraska.org
Centre-Femmes Catherine Leblond
418 851-3178
Table de concertation des groupes de femmes du Bas-St-Laurent
www.femmes-bsl.qc.ca

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Manger gourmand et local

texte Amélie Bureau et Stéphane Lussier, coordonnateur La Manne rouge, je récolte | photo Stéphane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *