Accueil / Nos sens / L'Émotion / Le FMR annonce son grand « départ »

Le FMR annonce son grand « départ »

texte Myranda Plourde | photo Nicolas Côté-Bouchard

Avec sa toute première édition qui met en lumière la thématique « départ », le Festival Mots de la Rive souhaite lancer son point de départ, son : « À vos marques, prêts, partez ! ».

Les deux cofondatrices, Mélodie Noël Rousseau et Myranda Plourde, sont extrêmement fébriles et ont très hâte de tirer sur la gâchette pour lancer la course des festivités.

« On voulait un thème qui représente bien notre situation en tant que nouveau festival implanté à Rivière-du-Loup, expliquent les cofondatrices de l’événement. Le thème « départ » s’est alors imposé un peu tout seul, naturellement, non seulement parce que c’est un thème universel, mais parce qu’il représente totalement le festival. »

Le Festival Mots de la Rive est la première édition d’un festival de lectures théâtrales. Ce sont deux soirées festives au Café du Clocher, où huit auteur.trice.s de théâtre préalablement sélectionné.e.s auront la chance de partager leurs textes, qui seront lus et performés par des comédien.ne.s. Le festival souhaite offrir une expérience théâtrale de qualité professionnelle, au Bas-Saint-Laurent, pour les adeptes de cet art et pour les auteur.trice.s participant à l’événement. C’est aussi l’occasion de créer une rencontre entre les artistes oeuvrant dans les grands centres du Québec et les artistes du Bas-Saint-Laurent. Au Québec, les principales activités théâtrales se font dans les villes de Québec et de Montréal. Le Festival Mots de la Rive souhaite dynamiser et décentraliser la pratique théâtrale au Québec.

En lisant les plus de 60 textes inédits reçus pour cette première édition, les cofondatrices ont constaté que la thématique « départ » résonnait très bien chez les auteur.trice.s.

Les huit textes sélectionnés viendront donc illustrer, chacun à leur façon, différentes situations où le thème « départ » est omniprésent. Les cofondatrices ont également choisi des textes qui sont bien ancrés dans une problématique sociale actuelle. Ce sont des textes parfois touchants, parfois drôles, parfois doux, parfois crus, mais ce sont tous des textes où une réflexion sur notre société actuelle est mise de l’avant. Les spectateurs pourront assurément trouver leur compte et apprécier leur soirée.

Voici les huit textes de la programmation 2019 :

Ce qui vient devant – Jocelyn Blanchard (Montréal)

Encore une histoire de filles qui veulent prendre un train – Melissa Bouchard (Québec, native de Saint-Pascal de Kamouraska)

Icite et là ou Home et Away – Maxime Brillon (Montréal)

Les Maladoptés – Lauriane Derouin (Montréal)

Que les beaux jours sont courts – Marie-Ève Lussier (Québec, Montréal)

Papillons – Benoit Ouellet (Rivière-du-Loup)

B-R-U-N-C-H – Annabelle Payant (Montréal)

Au quai – Francis Sasseville (Montréal)

FESTIVAL MOTS DE LA RIVE
LES 6 ET 7 SEPTEMBRE
CAFÉ DU CLOCHER
RIVIÈRE-DU-LOUP
19H30

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Sculpter le temps

Texte Sara Dumais-April En 1995, le Concours intercollégial de sculpture sur neige du cégep de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *