Le coeur et ses blessures, dans la beauté de la nature

Texte et photo | Geneviève Blais

« Malgré  ses précipitations et ses tempêtes,
Dans ses journées de beaux temps,
La  nature est si  belle.

Malgré sa neige en hiver et sa grisaille d’automne,
Dans ses journées ensoleillées,
La nature est si belle.

Derrière les nuages,
Le soleil est toujours là,
La nature est si belle.

Malgré certains événements de bouleversements,
Dans ses moments de bien-être,
L’être humain est si beau.

Malgré ses grands vents de changements,
Dans ses moments de belles folies,
L’être humain est si beau.

Malgré ses moments de tristesses,
Dans ses moments de joies,
L’être humain est si beau.

Derrière les nuages,
Le soleil est toujours là,
N’oublions pas! »

Je marche sur le bord du fleuve à Rimouski, près du sentier du littoral,
Puis je tombe sur cet amas d’assiettes en poterie cassées. Je m’en rapproche.
Je lis plusieurs mots :

« Fuck »,
« Angoisses »,
« Dépression »,
« Petits boobs » (petits seins, pour ceux qui ne connaissent pas l’expression),
« Famille »,
« Estime »,
« Peurs »,
« Changements »,

 et j’en passe…

Une personne semble vivre (ou a vécu) un moment de transition,
de remises en questions,
de frustrations.
Cette dernière semble avoir été marcher,
Prendre un bon bain d’air pur pour se relaxer et s’exprimer.
Elle a profité de la belle nature  pour « évacuer »,
Pour écrire sur des assiettes,
Puis les lancer, pour « briser » le tout,
Pour se « défouler »,
Pour « passer à autre chose »,
Pour enfin, « libérer ses états d’âmes ».

Je trouve ça intéressant comme idée,
Beau et touchant.
Bien sûr, je suis contre le fait de laisser la vaissellerie en pleine nature.
Je suis d’avis que ça aurait été davantage respectueux pour l’environnement  de ramasser le tout par la suite.
Utiliser ce genre “d’outil” pour s’exprimer est un bon moyen, mais il est important de penser également à notre planète.

…Cette personne, je la comprends.
J’ai un sentiment de compassion pour elle.
J’espère qu’elle va mieux aujourd’hui…

Ce sont des sentiments que nous pouvons tous vivre à un moment donné dans notre vie.
Il faut absolument en parler, s’exprimer, pour se sortir de ses états.
N’oublions pas : Le soleil est toujours là derrière les nuages!
Nicole Bordeleau, une conférencière, enseignante en yoga et en méditation a dit un jour :
«Avec le temps, tout passe ».
Alors, prenons soin de notre santé physique et psychologique, et laissons l’expression et le temps faire son bout de chemin.
C’est important pour vivre une vie épanouie!

…J’immortalise alors ce moment,
Dans ce décor si paradisiaque.
Voici la photo de l’état,
du moment…

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

J’ai besoin!

Texte et photos | Geneviève Blais Nous savons que pour veiller à une bonne santé mentale …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *