Accueil / Nos sens / L'Émotion / Lancement du parfum Route du Quai, Exposition olfactive dans la région du Kamouraska

Lancement du parfum Route du Quai, Exposition olfactive dans la région du Kamouraska

texte Marie-Claude Brière | photo Monsillage

Isabelle Michaud, parfumeuse et fondatrice de la fabrique artisanale québécoise Monsillage, nous convie à suivre les odeurs et les sillons de son enfance dans le Kamouraska, plus précisément sur la route du Quai à Rivière-Ouelle. Cette route est celle menant au chalet familial à Rivière-Ouelle : « Mon grand-père a acquis ce chalet dans les années cinquante et j’ai voulu témoigner de mes souvenirs, sur ces chemins synonymes de bonheur et de liberté », explique Isabelle Michaud. « Ma nature à la fois intuitive et contemplative, qui m’aide à pratiquer mon métier, prend racine dans ce territoire. »

UNE EXPOSITION OLFACTIVE ET TOURISTIQUE À RIVIÈRE-OUELLE
En créant le nouveau parfum Route du Quai, Isabelle Michaud développe ensuite le concept d’une exposition olfactive. Avec l’écrivaine Anne-Marie Desbiens, elles élèvent l’expérience de parfumerie à un autre niveau en proposant, en collaboration avec la Chapelle du quai de Rivière-Ouelle, une exposition unique transposant les odeurs caractéristiques de ce coin de pays.

Intitulée Mémoires olfactives de Rivière-Ouelle, cette exposition inusitée explore les volets faune et flore, historique et expérientiel de la nature environnante. Neuf odeurs sont présentées, sous cloche, chacune accompagnée d’un texte signé Anne-Marie Desbiens.

« L’ouverture du chalet (odeur de feu de foyer)/ Marches vermoulues. Porte grinçante/Volets clos/Poussière dorée qui fait éternuer/ Feu que l’on allume pour chasser l’humidité/Odeur de propre pour chasser le renfermé/Armés d’un balai et de chiffons, tous s’activent, à la mesure de leur capacité/À la mesure de l’hiver qui a cadenassé nos rêves, jusqu’à ce jour béni qui appelle l’été. »
– Extrait d’un texte d’Anne-Marie Desbiens.

Les photos se trouvant devant chaque station d’odeur ont été prises à Rivière-Ouelle, à une exception près. Elles viennent bonifier l’expérience multisensorielle. « J’ai un attachement très fort pour ce village où j’ai pu, pour la première fois, expérimenter la puissance des odeurs issues de la nature et de l’évolution des saisons », explique Isabelle Michaud.

Les visiteurs pourront explorer ces univers, du 27 juin au 14 juillet 2019, du jeudi au dimanche de 10 h à 18 h ainsi que le lundi 1er juillet à la Chapelle du quai. Ce centre communautaire et culturel de la Pointe-aux- Orignaux se veut un lieu de rencontre convivial, le Café de la Chapelle y sert sandwiches et pâtisseries, mais c’est aussi là que vous pourrez rencontrer Isabelle Michaud qui sera sur place.

Rappelons que Monsillage, parfumerie fondée à Québec en 2009, fait aujourd’hui sentir sa présence partout au Canada et aux États-Unis. Isabelle Michaud a remporté en 2015 un prix au prestigieux concours Art and Olfaction Awards, pour son emblématique Eau de céleri et en 2018 pour Pays Dogon, dans la catégorie parfum de niche artisanal. La nouvelle fragrance Route du Quai met en relief des effluves évoquant l’air salin du large, le bois de grève, le foin d’odeur et la rose sauvage et sera entre autres disponible à la Chapelle du quai cet été (Rivière-Ouelle). On peut aussi commander en ligne au : www.monsillage.com

PLUS D’INFORMATION ?
Évènement Facebook Mémoires olfactives de Rivière-Ouelle

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Manger gourmand et local

texte Amélie Bureau et Stéphane Lussier, coordonnateur La Manne rouge, je récolte | photo Stéphane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *