Accueil / Nos sens / La Réflexion / La ville de Rivière-du-Loup à l’écoute des aînés !

La ville de Rivière-du-Loup à l’écoute des aînés !

texte Marie-Noëlle Richard | Agente de développement communautaire

 

La Ville de Rivière-du-Loup oeuvre présentement à la refonte de sa Politique famille et aînés. Cette politique et les plans d’action qui en découlent touchent tous les aspects de la vie quotidienne : santé, divertissement, sport, environnement, travaux publics, etc. Dans le cadre de cette démarche, les citoyens étaient conviés cet automne à répondre à un sondage pour faire connaître leurs priorités, besoins et souhaits, pour un milieu de vie à leur image, qui rejoint pleinement leurs aspirations. Plusieurs centaines de sondages ont été reçus. La prochaine étape de la démarche est celle des groupes de discussion (focus groups), où des sujets seront approfondis de vive voix. Vous souhaitez influencer les actions qui seront privilégiées par les acteurs municipaux et de la communauté au cours des prochaines années ? C’est le moment ! Les aînés, les familles et les citoyens qui veulent participer aux groupes de discussion, qu’ils aient rempli ou non le sondage, sont invités à faire connaître leur intérêt sans tarder au 418 867-6643 ou à l’adresse marie-noelle.richard@villerdl.ca. Il est également toujours possible d’acheminer des réflexions sur des sujets précis aux coordonnées mentionnées. Il peut autant être question d’éléments positifs que l’on souhaite souligner que de points à améliorer ou de suggestions pour un milieu de vie idéal. Tout ce qui peut avoir un effet sur la qualité de vie des aînés est sur la table : logement, transport, loisirs, mobilier urbain, éclairage, trottoirs, bénévolat, emploi et mentorat, services à domicile ou tout autre sujet jugé pertinent.

 

 

MADA… QU’OSSE ÇA DONNE ?
Pour paraphraser l’humoriste Yvon Deschamps, « être Municipalité amie des aînés, qu’osse ça donne ? » Saviez-vous qu’au cours des prochaines années, 50 % de la population du Bas-Saint-Laurent aura 50 ans et plus ? Bien sûr, ce vieillissement de la population a des impacts directs sur des aspects de la gestion municipale. La Ville de Rivière-du-Loup a fait partie de la première cohorte des villes à devenir MADA, parce qu’elle juge primordial de répondre adéquatement aux besoins changeants de cette clientèle. Elle oeuvre également à mettre de l’avant des actions spécifiques permettant aux aînés de vieillir tout en restant actifs, de s’intégrer dans leur milieu et d’y vivre entoute sécurité. Voici quelques initiatives des dernières années, nées dans le cadre de MADA et du plan d’action pour les aînés :
• Club de marche ;
• Terrain de pétanque au parc du Campus-et-de-la-Cité ;
• Programmation spécifique pour les 50 ans et plus ;
• Atelier de menuiserie communautaire de Rivière-du-Loup ;
• Guide Mieux choisir son milieu de vie ;
• Carte des haltes et des parcs ;
• Journée des aînés du 1er octobre ;
• Plages horaires dédiées aux aînés ;
• Et bien plus !
Bien sûr, la Ville ne peut réaliser toutes ces actions seules, mais en créant des partenariats avec les différents services offerts dans le milieu. Il y a d’ailleurs une foule de services pour les aînés dans la région. Vous pouvez les trouver réunis sur un même site Web à l’adresse www.servicespouraines.com.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Récit d’expérience : Être famille d’accueil pour Animaux secours RDL

texte Marie-Amélie Dubé et Marie-Chantale Viens | photos Marie-Chantale Viens Marie-Chantale Viens est une vraie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *