La pudeur

Texte | Emie-Gail Gagné
Photo | Catherine Roy

On peut être complètement nu·e, tout en étant habillé·e.

On peut s’ensevelir d’un suit de Ski-doo, mais être flambant nu·e.

On peut toucher le corps de l’autre tout en étant, au même instant, partout sauf présent·e à ce qui se passe.

On peut garder les mains dans ses poches et être entièrement ici, maintenant.

La pudeur du corps ou la pudeur de l’esprit. Certain·e·s n’en dévoileront qu’un. Souvent le même.

Et si les deux étaient indissociables ? Si dans l’intimité, à chaque morceau de notre recouvrement qu’on enlève, on devait se montrer plus vrai·e ? Alors notre compatibilité ne se mesurerait pas qu’à deux corps primitifs qui pensent se connaître. On pourrait avoir de grandes surprises, parfois positives ! On peut être complètement nu·e, sans Être. On peut Être, habillé·e. La pudeur, c’est beaucoup, beaucoup plus qu’une question de peau.

La plus grande pudeur, celle qui retient notre sourire d’éclater au grand jour, ou celle qui retient notre sourire inversé (le visage qu’on a quand notre bouche ne veut pas sourire), c’est la peur d’être, entièrement.

La peur de ce qu’on n’ose pas dire, la peur de déplaire. La peur de mettre une limite, pour ne pas être trop exigeant·e. La honte d’avoir des blessures passées qu’on traîne encore.

Et si, de soi à soi, on n’avait même pas de pudeur ? Y’a bien des pensées qu’on s’autoriserait à avoir. Y’a des idées qu’on remettrait en question. Y’a des difficultés qu’on accepterait, parce qu’on serait bon·ne avec soi, parce qu’on ne se mentirait pas. Parce que la pudeur d’être soi n’existerait pas.

Des couches de voiles à lever.

Dans les deux sens.

Lever le voile sur son coeur;

lever le voile sur ses yeux.

Lever les voiles et se libérer.

La pudeur, au fond, ce n’est pas une question d’être sur une plage nudiste ou de porter une toge. La pudeur, mon ami·e, c’est bien plus que ça.

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Mitis Lab : Espace collaboratif au Château Landry

Texte | Marie-Amélie Dubé Le Mitis Lab est un OBNL ayant démarré ses activités à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *