Jour d’après

Texte | Constance Céline

Après des jours de grand vent d’orang-outan
Plages dévastées par les tourments
Arbres déracinés gisant de toutes leurs
branches tordues en cadavres de tornade

Tombent du ciel
Les étoiles volantes du mois d’août

Celles qui donnent un rendez-vous
Pour les prières des nuits à balbutier nos mots
enfouis

Pour rêver mieux

Cet espace de l’enfance à rebâtir
Nuit de charité

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Documentaire photographique

Texte et photos_Michel Lagacé QUAND UN TUNNEL SE MÉTAMORPHOSE EN PHARE À Rivière-du-Loup, en traversant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *