Accueil / Nos sens / Le Goût / Inviter le monde – Ode à la diversité alimentaire à sa table

Inviter le monde – Ode à la diversité alimentaire à sa table

Par Andréanne Martin | Technicienne en diététique et conseillère en alimentation chez Simply For Life | photo mathieu germain

 

Notre réconfortante cuisine québécoise a considérablement évolué au fil des années. Héritage de la fusion des saveurs de la cuisine française, amérindienne et anglaise, notre assiette a fait de nombreuses découvertes au gré de nos rencontres, des vagues d’immigration, de l’accessibilité aux nouvelles technologies et de notre ouverture grandissante sur le monde. Elle a su se diversifier pour emprunter ingrédients, saveurs et odeurs à différentes cultures. Réfléchissez simplement à ce que vous avez mangé au cours de la dernière semaine : vous vous rendrez bien compte que votre plat de pâtes ou vos tortillas ont des origines bien diverses. Les épiceries et commerces de notre région regorgent de produits qui sont maintenant bien intégrés à notre environnement alimentaire. Le naan, la sauce de poisson, les pois chiches, le manioc et la banane plantain sont quasiment devenus des aliments communs sur les tablettes de nos épiceries. Leur accessibilité et leurs prix de plus en plus abordables leur donnent le coup de pouce nécessaire pour s’inviter à notre table. Cette diversité alimentaire, qui compose maintenant nos assiettes, n’est pas seulement bénéfique pour nos papilles, elle nous garde également en santé ! En effet, c’est la variété des aliments que nous consommons qui nous permet d’avoir suffisamment d’énergie pour vaquer à nos tâches quotidiennes. Il est important de fournir à notre corps tous les macronutriments (glucides, lipides, protéines) et les micronutriments (vitamines et minéraux) dont il a besoin, et ce, tous les jours. Remplir notre estomac de fruits et légumes colorés et éclatants, de différentes céréales entières (riz, orge, quinoa, etc.) et de sources de protéines diverses (de source animale comme végétale) vous donnera la vitalité nécessaire pour affronter vos journées bien remplies ! Manger une variété d’aliments est la toute première leçon que mes clients apprennent à mettre en pratique à la clinique.

Outre un niveau d’énergie élevé, consommer des aliments variés est bénéfique pour notre système immunitaire. Celui-ci est grandement influencé par nos bactéries intestinales. Nos petites amies silencieuses se nourrissent entre autres des fibres alimentaires que nous leur fournissons grâce aux fruits, légumes et produits céréaliers que nous ingérons. Et plus nous leur fournissons une diversité de fibres, plus ces colonies se multiplient et plus de nouvelles espèces s’y installent confortablement. Toutes ces bactéries logées et nourries dans nos intestins poussent nos gardes du corps à les tenir en respect, ce qui augmente la capacité de notre système immunitaire à combattre des bactéries et des virus bien plus dangereux. Une alimentation variée vous aidera donc à combattre tous les petits virus de la saison hivernale !

fev23

« Inviter de nouvelles saveurs à sa table peut devenir un bon moment pour rassembler famille, amis et nouveaux venus autour d’un même repas. »

 

Fait intéressant, les scientifiques ont réalisé que tout comme notre ADN, notre microbiome (l’ensemble des bactéries vivant dans notre système digestif) révèle bien des choses à notre sujet, dont notre appartenance culturelle. Les chercheurs ont analysé le microbiome de plusieurs humains issus de continents différents, pour constater qu’il y a un lien réel entre la diversité de notre microbiome, les aliments que nous ingérons et notre identité culturelle. Ils ont par exemple découvert que les Japonais ont des bactéries intestinales facilitant la digestion des sucres complexes provenant des algues marines, et que le microbiome des populations européennes leur permet de conserver l’enzyme aidant à la digestion du lait, la lactase, en vieillissant. Inviter de nouvelles saveurs à sa table peut devenir un bon moment pour rassembler famille, amis et nouveaux venus autour d’un même repas. Manger en bonne compagnie dans un environnement confortable (et non en écoutant la télévision ou en flânant sur les réseaux sociaux !) permet d’avoir une plus grande attention sur nos signaux de satiété et a pour effet de diminuer notre anxiété. La nourriture est le moyen par excellence de créer des liens entre des individus par leur estomac, et à les inciter à échanger sur ce qu’ils vivent. En somme, être un « épicurien curieux » a bien des avantages ! La diversité sera toujours une alliée de taille pour votre santé et votre mieux-être. Nos habitudes alimentaires sont à la fois une façon de nous distinguer en tant qu’individu, de nous rassembler en tant que société et d’ouvrir notre esprit face à de nouvelles découvertes. La prochaine fois que vous voyez un aliment totalement nouveau à l’épicerie, mettez-vous au défi de lui laisser une petite place dans votre panier et d’apprendre à en libérer les saveurs ! Pourquoi n’inviteriez-vous pas le monde à votre table plus souvent ?

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Nunavik : Histoires de tundra

textes Marie-Chloé Duval photo Jonathan Rose   14 jours Il y a 14 jours, jour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *