Entrevue avec Ski d’fond

Texte Sara Dumais-April | Photo Priscilla Winling

En entrevue avec Ski d’fond, tout nouveau groupe composé de Loïc Lafrance, Noé Bédard, Gabriel Chouinard et Léo-Gabriel De-la- Sablonnière ! Surveillez bien ce groupe, car leur single Anti-Monochrome sortira bientôt !

Pouvez-vous me parler un peu de l’origine du groupe ?

Loïc : En fait ça part du Camp Vive la Joie, mon nom de moniteur, c’est Ski d’fond et je devais composer une chanson pour un mariage de camp. On l’a enregistrée et je l’ai fait entendre à Léo et à Gab. Ils ont vraiment aimé le projet. À force d’en parler plus sérieusement, c’est devenu Ski d’fond.

Donc ça fait combien de temps que vous jouez ensemble ?

Loïc : Ça fait quatre mois.
Noé : Pas quatre mois, ça fait deux mois les gars !
Loïc : Ok, ça fait deux mois, mais on est bons ! En fait on ne devait pas nécessairement faire de show. Mais on a eu une demande du Conseil de Sciences humaines et on va faire la première partie de Earl Grey for the Nightbirds le 29 novembre au Carrefour du cégep.

On peut s’attendre à quel son ou à quel style musical ?

Loïc : C’est tellement difficile à dire. On a eu une discussion là-dessus Gab et moi et on a fini par s’entendre pour se dire que c’est un mélange de jazz et de musique de garage québécois !
Gab : Influence Jazz, il y a des racines québécoises là-d’dans, peut-être indie à certains moments…
Léo : J’aurais dit un croisement entre du québécois et du indie rock !
Loïc : C’est pour ça que je m’entends pas bien avec eux, on n’est jamais d’accord ha ha ha !

Comment vous fonctionnez quand vient le temps de composer ?

Léo : Ce gars-là (en pointant Loïc) a un élan créatif incroyable ! Il arrive ici avec des textes et des idées de mélodies… On essaie de rendre le tout cohérent avec les connaissances théoriques de Gab qui a sa formation en musique jazz. Ensuite, on se fixe une structure et on arrange les idées de tous !

Votre single Anti-Monochrome sortira bientôt… Avez-vous une date pour l’instant ?

Loïc : On n’a pas de date encore, mais on a enregistré avec la Rainbow Submarine et on va faire affaire avec eux pour l’album qu’on prévoit enregistrer aussi. On n’a pas de date encore (sorti depuis le 25 novembre).
Léo : On attend que le montage soit terminé avec les gars du Rainbow ! Ils ont tellement de projets, on n’est pas pressés.
Noé : Ça va dépendre de bien des choses… Peut-être un peu avant Noël, sinon ça ira pendant ou après les Fêtes !

Jusqu’où vous voyez-vous avec Ski d’fond ?

Loïc : Moi à la base, j’ai parti ça pour aller à Tout le monde en parle (rires). On commence à avoir des offres et on a pas encore de tounes de sortie. Notre promotion va bien, je pense ! On go with the flow.
Léo : Au départ on faisait ça vraiment juste pour le fun, mais les offres sont arrivées out of the blue, on ne s’attendait pas à ça !
Sara : C’est quand même un beau problème !
Loïc : C’est un méchant beau problème !

Ils ont gagné la Finale locale de Cégeps en spectacle le 25 novembre dernier, ce qui leur donne accès à la Finale régionale de Cégeps en spectacle qui se tiendra le 14 mars 2020 au Cégep de St-Félicien.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

La certification « Employeur conciliant »

Texte | Marie-Hélène Collin, DG, Chambre de commerce de Rivière-du-Loup Photo | Cégep de Rivière-du-Loup …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *