Accueil / Nos sens / La Vue / En attendant le bateau

En attendant le bateau

texte Maurice Dumas

Encore du théâtre cet été à la Cour de circuit de L’Isle-Verte, les 2, 3, 4, et 9, 10, 11 août prochains. Une comédie satirique intitulée En attendant le bateau.

Nous sommes en juillet 2016. Des voyageur.se.s réuni.e.s dans un bar au bout d’un quai sur les rives du Saint-Laurent attendent l’arrivée du bateau de croisière qu’une tempête retient, pour l’instant, au port de Montréal. Au fil des heures, l’alcool aidant, les langues se délient et des solitudes rassemblées par hasard refont le monde, le retournant sous toutes ses coutures avec humour et désinvolture.

Tabous, préjugés, modes, actualité politique, tout y passe, rien ni personne n’est épargné.e. Les voyages, les apparences, l’engagement social, les campagnes électorales, la sexualité, le racisme, la vie au Vatican, les ambassades, la mondialisation, le libre-échange, les loteries, les réseaux sociaux, la publicité, encore et encore. Un journaliste retraité, attristé devant le spectacle de la bêtise humaine ; une jeune orpheline, barmaid d’une franchise désarmante et d’un franc-parler déroutant ; un jeune universitaire ambitieux à peine sorti d’un monde intellectuel à naviguer entre les théories et les hypothèses ; une femme monoparentale, lourdement éprouvée, mais résiliente et prête à tout pour goûter au bonheur ; deux amies voyageuses libres, averties et insoumises. Tout ce beau monde retourne, une à une, les pierres de notre existence et nous renvoie l’image de notre société comme dans un miroir. Six comédien.ne.s de L’Isle-Verte et de Rivière-du-Loup se partagent la distribution. Vous les connaissez ? Stéphane Bernardon, André Gamache, Julie Lévesque, Jocelyne Michaud, Pascale St-Amand et Anne-Marie Soucy.

Que retenir d’une soirée au théâtre En attendant le bateau ? Un agréable souvenir et un lot de questions sur les relations humaines, la modernité, le sens de la vie. Un rendez-vous à la Cour de circuit de L’Isle-Verte les 2, 3, 4, et 9,1 0, 11 août prochains.

Billets en vente : lepointdevente.com

UN MOT SUR L’AUTEUR
Maurice Dumas est né à Saint-Éloi, a terminé ses études classiques au Petit Séminaire de Rimouski, a été professeur de littérature au Cégep de Rivière-du-Loup pendant 34 ans. Marié à Gilberte Chassé, père de trois garçons, toujours activement impliqué dans son milieu, il a choisi L’Isle-Verte pour y vivre sa retraite où il consacre une partie de son temps à l’écriture. Récemment, il publiait un manifeste pour la souveraineté des peuples intitulé : STOP ! Temps d’arrêt demandé.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Gaspésia 100, une aventure inoubliable

texte Mathieu Lavoie-Dion | photo Marie-Claude Poirier Je prends le temps d’écrire ces lignes en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *