Accueil / Nos sens / La Réflexion / Dessiner Saint-Germain, un village envisage son avenir

Dessiner Saint-Germain, un village envisage son avenir

texte Julie Gravel-Grenier | Comité du 125e de Saint-Germain

 

Voilà, les festivités du 125e de Saint-Germain sont presque terminées. Toute une année à se rassembler, à rire, beaucoup, à danser, à courir ou à se perdre dans un champ de maïs, à manger, souvent et bien. Un moment pour se raconter notre histoire, la nôtre et celle du village. Plusieurs belles occasions pour nous retrouver et on a beaucoup aimé ça. Une autre page d’histoire se tourne. Mais un livre s’ouvre. Un livre tourné vers l’avenir, pour nourrir nos ambitions et nos actions. Ce recueil réunit plusieurs auteurs pour énoncer et imaginer les orientations qui se présentent à Saint-Germain pour devenir un village encore plus soucieux de sa communauté et de son environnement. D’abord, l’avenir de l’église et de la pratique religieuse qui s’y rattache. Saint-Germain oeuvre à la conversion de son église en prévoyant d’allier activités communautaires et vie spirituelle. Il est ensuite question de solidarité et de dialogue entre voisins, de partage de ressources et de temps sur des aspects de notre vie qui nous tiennent à coeur, notamment l’éducation, la jeunesse, le travail manuel et l’environnement. Un dialogue soutenu entre la communauté et les élus est également anticipé sous la forme d’une solidarité démocratique, où les citoyens seront appelés à jouer un rôle actif dans les décisions municipales.

 

 

Comme une grande partie des citoyens se déplace quotidiennement pour le travail, on se questionne sur la pertinence d’offrir au village des services ou des installations communautaires. Cette mobilité fait partie des conditions devenues nécessaires à la majorité d’entre nous qui avons choisi de vivre à Saint-Germain pour les valeurs qu’incarne le village : calme, sérénité et beauté des lieux. Les implications de cette mobilité sur le plan de la planification des services et de la transition écologique s’insèrent dans la réflexion globale sur l’avenir du village. La quiétude et la beauté qui émanent du patrimoine paysager et bâti inspirent le respect qui doit orienter nos décisions liées au développement. Sont aussi émises des idées d’appropriation du territoire et d’autosuffisance en période d’abondance, de partage des ressources selon l’approche coopérative ou un modèle d’économie solidaire de proximité. L’agriculture étant au coeur de l’histoire et du développement de Saint-Germain, plusieurs idées sont émises quant à la transmission des connaissances agricoles et la conversion des pratiques conventionnelles vers une agriculture durable susceptible de relever les défis d’adaptation posés par les changements climatiques. Saint-Germain étant un village à proximité du fleuve et en harmonie avec celui-ci, l’enjeu de ces changements et de leur impact sur l’érosion des berges est soulevé tout en anticipant les solutions à mettre en place. Ces défis à venir sont semblables à ceux de nombreux villages du Bas-Saint-Laurent. Ils vous rejoignent vous aussi ? Le livre Dessiner Saint-Germain : un village envisage son avenir sera en vente dès décembre dans les librairies de Rivière-du-Loup, Saint-Pascal, La Pocatière et Rimouski. N’hésitez pas à le lire et à le partager.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Le travail autonome : Petite idée deviendra grand projet de vie !

texte Sylvain Dionne | Conseiller en communication, travailleur indépendant depuis 1999 Certaines personnes le sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *