De l’érable à la table | Quand les citoyen·ne·s se mettent à l’action pour leur région

Texte | Anacha Rousseau

Du 2 au 23 avril prochains, les produits d’érable seront à l’honneur au Témiscouata !

De jeunes citoyen·ne·s bénévoles de la région ont décidé de se réunir pour mettre en place un événement rassembleur permettant de toucher l’ensemble de la région. Le Témiscouata est vaste et l’objectif est de donner envie aux gens d’occuper leur territoire et de se déplacer d’une municipalité à une autre ! Le choix de la mise en valeur des produits d’érable s’est imposé naturellement comme thématique de l’événement puisque le Témiscouata est la région qui produit le plus de sirop d’érable au Bas-Saint-Laurent et est en deuxième position au Québec. Il s’agit donc d’un vecteur économique important, mais aussi d’une source de fierté et d’appartenance forte !

Le concept de l’événement est simple : pendant trois semaines consécutives, les restaurants participants présenteront un plat à base de produits d’érable sur leur menu. Le public, du Témiscouata et des alentours, est invité à venir déguster les différents plats créés par les restaurateur·trice·s. Des prix de participation seront tirés parmi les participant·e·s à l’événement qui publieront sur leurs réseaux sociaux respectifs les plats dégustés et qui utiliseront le #delerablealatable et #temiscouata. Une vaste campagne de communication sera faite à travers plusieurs médias et plus particulièrement sur le compte Instagram et Facebook De l’érable à la table afin de faire la promotion de l’événement et des restaurants participants.

L’IMPLICATION CITOYENNE
Pour Marie-Myriam Dumais Synnott, Simon Bossé, Vanessa Caron, Sébastien Ouellet, Andréanne Ouellet et Anacha Rousseau, la volonté de s’impliquer pour leur région est naturel. Pour les un·e·s, c’est un retour dans leur région natale qui s’est concrétisé dans les dernières années après leurs études ; pour d’autres ; le travail ou les amours ont entraîné leur migration. Pour Sébastien Ouellet, agent de développement sur le territoire de la MRC de Témiscouata : « Il fait bon de voir des jeunes compétent·e·s et inspirant·e·s se mobiliser pour leur région. Le Témiscouata est une région en pleine effervescence, et l’on risque de voir naître de plus en plus d’initiatives de ce type qui mettent en valeur les forces de notre milieu. »

Choisir l’érable et la restauration était encore plus significatif, d’une part parce que la région du Témiscouata regorge de chef·fe·s cuisinier·ère·s passionné·e·s, mais aussi parce que l’acériculture fait partie de l’identité des Témiscouatain·e·s depuis des décennies.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Des partenaires COSMOSS s’unissent pour la persévérance scolaire

Texte | Julie Couvrette, agente de projet, COSMOSS RIVIÈRE-DU-LOUP L’éducation est un enjeu d’actualité au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *