Accueil / Nos sens / La Réflexion / Comment choisir votre prochain véhicule électrique

Comment choisir votre prochain véhicule électrique

par Vincent David

 

COMMENT CHOISIR
Avec le prix de l’essence qui monte plus vite que la température, de plus en plus de gens pensent sérieusement à changer leur véhicule pour un modèle hybride rechargeable ou 100 % électrique. Ayant moi-même fait le saut avec l’achat d’un modèle 100 % électrique usagé à la fin mars 2018, je peux vous dire qu’après 4 500 km (soit 110 $ d’électricité), je suis plus qu’heureux de mon choix ! Depuis l’année passée, la loi zéro émission a été adoptée au Québec. Cette loi oblige les fabricants (et non pas les concessionnaires) à vendre un certain pourcentage de véhicules sans émission dans la province. On pourrait donc s’attendre à voir de plus en plus de véhicules électriques chez les concessionnaires et sur les routes dans les prochaines années. On voit d’ailleurs un changement important dans la perception qu’ont les gens de cette nouvelle génération de véhicules. Pour sélectionner le bon véhicule électrique, il est important de connaître vos habitudes de conduite, puisqu’elles vous orienteront vers une grosseur de batterie optimale et donc vers un véhicule qui vous coûtera fort probablement moins cher que celui que vous avez actuellement. D’autres considérations telles que le budget, le nombre d’enfants et vos goûts personnels auront aussi un impact sur le choix que vous ferez. Un guide très intéressant a été créé par l’organisme Branchez-Vous.
www.branchezvous.org/evaluer-vos-besoins/

Vous pourrez aussi venir faire des essais routiers lors de la 3e édition du Méga week-end électrique au Centre commercial Rivière-du-Loup, du 1er au 3 juin. Vu la popularité grandissante de l’événement, cette année, en plus des démonstrateurs à l’intérieur du centre, des essais routiers seront tenus toute la fin de semaine. La majorité des concessionnaires de Rivière-du-Loup vont exposer leurs véhicules à l’intérieur et nous espérons qu’ils participeront eux aussi aux essais routiers. Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page Facebook Véhicules Électriques Bas-St-Laurent / Gaspésie / Les îles pour des conseils, questions ou essais routiers.

mai55

LES HYBRIDES BRANCHABLES (30 KM PAR JOUR OU MOINS ET LONGS VOYAGES)
Idéals pour les personnes habitant à proximité de leur lieu de travail, mais qui font une fois de temps en temps de longs voyages, ces véhicules ont une petite batterie qui leur permet de rouler 100 % électrique pendant quelques kilomètres et ont un moteur à essence qui recharge la batterie pour de longs voyages. Ils se rechargent facilement sur une prise 120V ou 240V et permettent de réduire substantiellement la consommation du véhicule. Ils restent cependant des véhicules à essence, donc il s’agit d’une solution de transition qui reviendra plus chère que les modèles 100 % électriques. Dans cette catégorie : Chevrolet Volt (85 km), Ford Fusion Energi (35 km), Honda Clarity (76 km), Chrysler Pacifica Hybrid (53 km), Hyundai Ioniq PHEV (47 km), Kia Niro PHEV (40 km), Mitsubishi Outlander PHEV (35 km) et Toyota Prius Prime (40 km).
LES 100 % ÉLECTRIQUES (120 KM PAR JOUR)
Plusieurs personnes font plus de 30 000 km par année uniquement pour aller au travail. Pour effectuer ce trajet, ils auraient besoin d’une batterie d’environ 200 km d’autonomie pour faire l’aller-retour l’hiver. Une batterie plus petite serait aussi possible considérant qu’il est possible de se recharger au bureau (programme Branché au travail), sur les nombreuses bornes rapides du Québec ou sur une borne publique. Les modèles les plus récents permettent facilement de faire cette distance, sans une goutte d’essence ni visite chez le garagiste 3 à 6 fois par année. Un VÉ de cette catégorie fera épargner à son propriétaire environ 5 000 $ sur 5 ans, en comparaison avec une Honda Civic. Si l’essence reste à 1,40 $/litre, bien entendu. Dans cette catégorie : Ford Focus Electric (185 km), Hyundai Ioniq EV (200 km), Kia Soul EV (179 km), Nissan Leaf (241 km) et VW e-Golf (201 km).

 

LES 100 % ÉLECTRIQUES POUR CEUX QUI ROULENT BEAUCOUP (200 KM PAR JOUR ET +)
Pour ceux qui font vraiment beaucoup de route (40 000 km par année et plus) ou qui vont régulièrement dans les grands centres, un modèle avec une grosse autonomie sera nécessaire. C’est le choix que j’ai fait vu que je parcours plusieurs fois par mois la route vers Montréal ou la Gaspésie (400 km minimum). Dans mon cas, pour des questions économiques, j’ai choisi une Tesla S 85D usagée, qui revient sensiblement au même prix qu’un VUS quand on considère le prix du véhicule, les entretiens et l’essence. Mais en utilisant de l’électricité 100 % québécoise ! Dans cette catégorie : Chevrolet Bolt (383 km), Tesla Model 3 (354 ou 499 km), Tesla Model S (225 à 539 km, selon la batterie), Tesla Model X (250 à 475 km) km, selon la batterie).

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

L’Occident-Express

Rencontre avec M. Jean-Baptiste | texte Ève Feron   Il y a des métiers un peu ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *