Accueil / Nos sens / La Réflexion / Chronique féministe #57 – Un centre de femmes pour prendre soin de soi, s’entraider et agir

Chronique féministe #57 – Un centre de femmes pour prendre soin de soi, s’entraider et agir

texte Annie Michaud | Centre-Femmes du Grand-Portage

 

Depuis que je travaille au Centre-Femmes du Grand-Portage, je dois vous avouer que je suis surprise de voir combien de personnes méconnaissent ce qu’est réellement un centre de femmes et nous confondent bien souvent avec les maisons d’hébergement. Je profite donc de cette chronique pour démystifier avec vous ce qu’est un centre de femmes. Un centre de femmes est un milieu de vie accessible à toutes les femmes, qu’elles vivent des difficultés ou non, et où elles peuvent se rencontrer, s’informer, échanger, s’entraider et agir ensemble. Lorsque l’on dit « milieu de vie », cela signifie qu’il appartient aux femmes. Elles peuvent y venir pour participer à un atelier de groupe, pour briser l’isolement, trouver une oreille attentive, participer à une action collective sur les droits des femmes, s’impliquer dans un comité ou simplement venir jaser et prendre un café. En fréquentant ce milieu de vie, vous pouvez y trouver : accueil, soutien, ateliers, écoute, entraide, référence, rencontres thématiques, actions citoyennes, défense des droits. Pour les femmes, le centre est une oasis, un espace sans pression, sans jugement. Elles y développent leur confiance en elle, leur potentiel et y découvrent des moyens de sortir des violences faites aux femmes. Les centres de femmes font partie du vaste réseau du mouvement féministe qui travaille à faire avancer et à améliorer les conditions de vie des femmes au Québec. Par exemple, avec la Marche mondiale des femmes tous les cinq ans où nous militons contre la pauvreté et la violence faite aux femmes. Levier d’implication citoyenne, un centre de femmes est un point de référence pour les femmes ; elles y trouvent de bonnes informations, développent leur esprit critique et agissent ensemble dans la communauté pour améliorer leurs conditions de vie.

 

« Un centre de femmes est un milieu de vie accessible à toutes les femmes, qu’elles vivent des difficultés ou non […]. »

 

 

NOS VALEURS GUIDENT NOS ACTIONS
Les centres de femmes partagent les mêmes valeurs : la liberté de choix pour chacune et le droit de s’exprimer, l’égalité dans les rapports entre hommes et femmes et entre les femmes, la solidarité pour agir sur les conditions de vie des femmes, la justice pour une pleine reconnaissance des droits des femmes au plan économique, politique et social et la paix afin de vivre dans un monde sans guerre et sans violence. Ces valeurs sont au coeur de nos actions et de nos préoccupations.

 

LE RÉSEAU DES CENTRES DE FEMMES
Fondé en 1985, L’R des centres de femmes du Québec (L’R) rassemble près d’une centaine de centres à travers le Québec qui travaillent avec environ 260 000 femmes tous les ans. Depuis 2003, ce réseau tient la Journée nationale des centres de femmes. Toujours le 1er mardi d’octobre, cette journée vise à faire connaître les centres de femmes de partout au Québec auprès de la population et à mettre en lumière leur travail. Lors de cette 16e édition le 2 octobre, le Centre-Femmes du Grand- Portage a célébré cette journée autour d’un dîner avec ses membres accompagnées d’une amie. Une belle occasion de faire connaître notre ressource à d’autres femmes.

La meilleure façon de connaître votre centre de femmes est encore d’aller le visiter. Il y en a un dans votre MRC !

 

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Corps, PARFAITEMENT parfait

texte Andréanne Martin | Technicienne en diététique   Lorsque j’ai appris que le prochain thème ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *