Accueil / Nos sens / La Réflexion / Changer le monde en 17 raccourcis

Changer le monde en 17 raccourcis

texte Max Belisle, préposé au délire

Changer le monde, ça se fait en gang, et idéalement, les organisations internationales se mettent de la partie. En 2015, l’ONU arrive avec 17 objectifs de développement durable. Quand même nice ! Reste juste à trouver les moyens d’atteindre ces objectifs. Juste ça ! C’est là que le Fabbulleux Mix s’est mis de la partie et que je mets mon cerveau de préposé au délire à contribution en me prêtant à l’exercice. Drette-là.

1) PAS DE PAUVRETÉ
La richesse monétaire, c’est relatif. Il y a pauvreté extrême parce qu’il y a richesse extrême. Ma solution est de réunir les 20 plus grandes fortunes mondiales dans une pièce fermée, les filmer 24/7 jusqu’à ce qu’ils règlent la pauvreté à l’échelle planétaire. Le tout diffusé sur le web, en continu et à leurs frais.

2) FAIM « ZÉRO »
On se le cachera pas, on jette de la bouffe en viarge pis on mange ben trop de viande. Gaspille pas, mange tes portions de légumes recommandées pis check à quel point t’as pu tant faim pour de la viande après !

3) BONNE SANTÉ ET BIEN ÊTRE
Mange correct, bouge, tiens-toi drette, lève le menton pis souris !

4) ÉDUCATION DE QUALITÉ
Nos années dans le système d’éducation dictent beaucoup notre opinion de celui-ci. Ma solution : oublier par hypnose tous nos mauvais souvenirs d’école de sorte qu’on se mette à traiter les enseignant.e.s à leur juste valeur !

5) ÉGALITÉ DES SEXES
Pourquoi ne pas respecter les gens ? Juste ça ! Le paramètre par défaut c’est d’accueillir positivement l’autre. Messemble qu’à partir de là, t’es évalué par les autres comme un individu et le raccourci du stéréotype de genre est remis à sa place : une hypothèse, rien de plus. Et chacun peut évoluer d’une manière naturelle.

6) EAU PROPRE ET ASSAINISSEMENT
Ça existe tu un moyen de rendre l’eau de la mer potable ?

7) ÉNERGIE PROPRE ET ABORDABLE
Pour rendre une présentation moins gênante, la croyance populaire nous dit d’imaginer nos interlocuteurs nus. Ça pourrait tu servir aux politicien.ne.s lorsqu’ils s’adressent aux lobbies du pétrole.

8) TRAVAIL DÉCENT ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE
Ciao sweatshop, ciao obsolescence programmée et ciao surconsommation. Ça rime pas tant avec croissance économique ? Peut-être mais ça rime avec l’humanité et avec un futur ! Voilà !

9) INDUSTRIE, INNOVATION ET INFRASTRUCTURE
Plusieurs des plus hautes structures au monde ont été bâties au cours des dix dernières années. Je veux leur surexpertise pour bâtir des shits qui toughent partout bon !

10) INÉGALITÉS RÉDUITES
Le salaire du 1 % le plus riche de la planète ne fluctue clairement pas de la même manière que le tien. Où est le salaire maximum ?

11) VILLES ET COMMUNAUTÉS DURABLES
Si ça t’a déjà tenté de vivre dans un village, fait-le ! Ta présence peut faire survivre un village en désencombrant une ville. C’est-y pas assez beau ?

12) CONSOMMATION ET PRODUCTION RESPONSABLES
Les recherches en cours devraient être décuplées : que crisse-t-on avec nos déchets ? Si on réussit à isoler des molécules pour conserver des aliments ou fabriquer des médicaments, fais quelque chose avec ma boite de pizz sale !

13) LUTTER CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
Ça fait 30 ans qu’on en parle. Vous croyez que le climat ne change pas ? La température non plus tiens ! Faisons en sorte qu’à l’échelle planétaire, tous les bulletins météo deviennent sarcastiques et annoncent 18 degrés, passages nuageux, partout, en tout temps.

14) VIE AQUATIQUE
Je crois que la flush de toilette donne l’illusion que ce qui part à l’eau disparaît à jamais ! Au nom de la sensibilisation : toilette sèche pour tous !

15) VIE TERRESTRE
On les voit tou.te.s passer, les campagnes où on donne des arbres aux gens. Il manque juste une étape : passe pas la tondeuse dedans !

16) PAIX, JUSTICE ET INSTITUTIONS EFFICACES
Pour éviter les gros repas sur le bras de toué pis moué, obligation pour les politiciens de poster leurs photos de bouffe sur Instagram. Pis c’est mieux d’être cheap !

Le 17e point aborde le partenariat pour la réalisation des objectifs. Je l’ai dit au début : changer le monde ça se fait en gang. Car tout seul, comme ce texte, le résultat est simpliste, incomplet et absurde !

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Manger gourmand et local

texte Amélie Bureau et Stéphane Lussier, coordonnateur La Manne rouge, je récolte | photo Stéphane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *