Ce lien fort qui unit [Publireportage]

Texte | Marie-Amélie Dubé
Photo | Jean-François Lajoie

Le Musée du Bas-Saint-Laurent tiendra, du 5 au 16 mai, son activité-bénéfice annuelle sous forme d’encan virtuel silencieux sous la présidence d’honneur de Mme Mélissa Berger et de Mme Valérie Berger, coprésidentes et directrices générales de Berger.

L’événement se déroulera sur 12 jours, à partir de la plateforme Eclipse qui sera ouverte aux mises en continu du 5 mai 8 h, au 16 mai 17 h, heures du Québec. Le lien est disponible sur le site web du Musée au mbsl.qc.ca. Une soixantaine d’oeuvres provenant de dons d’artistes et de collectionneur·euse·s seront mises en vente.

Peinture acrylique, estampe, encre sur papier, lithographie, impression numérique, aquarelle, fusain ou sérigraphie pourraient facilement se retrouver dans le confort de votre foyer, au bureau ou devenir un présent à offrir à un·e proche. « S’acheter une oeuvre, c’est donner une âme à sa demeure, la rendre unique. Cela contribue à augmenter la valeur d’un lieu et devient un héritage, un patrimoine à transmettre, une présence qui marque la mémoire et l’histoire d’une famille », commente Mélanie Girard, directrice générale du Musée du Bas-Saint-Laurent.

Depuis 20 ans, l’événement permet d’amasser une partie du financement nécessaire au fonctionnement de l’institution muséale et est fort attendu par les collectionneur·euse·s et personnes friandes d’art contemporain. L’encan se veut accessible et ouvert à tous, sans distinction. L’offre est variée et peut convenir à tous types de portefeuilles. Seize oeuvres (sur 61) sont évaluées à moins de 500 $. Le catalogue est également disponible en ligne.

Toutefois, nul besoin d’être nécessairement un·e acheteur·euse potentiel·le pour venir les découvrir. Elles sont accessibles à toute personne désirant les observer de près.

Une balade et une visite au musée

La sélection d’oeuvres orne fièrement le hall d’entrée du Musée où il est possible, dès maintenant, de venir les apprécier sans coût d’entrée. Une occasion de sortir de chez soi, seul·e, en famille, entre ami·e·s ou en couple, pour vivre une expérience muséale et, qui sait, s’aérer l’esprit pendant ce confinement qui s’étire…

Plusieurs oeuvres d’artistes locaux font également partie de la parade réconfortante proposée par le Musée en son sein. Ensembles, Olivier Blot, Isabelle Murray, Michel Lagacé, Bobby Valérie, Miguel Forrest, Pilar Macias, Nadine Boulianne, Gernot Nebel, Mona Massé, Fernande Forest, Raymonde April, Xavier Labrie, Yves Harrisson et Jocelyne Gaudreau s’adonnent à un rassemblement légal ! L’occasion idéale de découvrir le talent des artistes d’ici et peut-être d’en conserver une trace dans votre quotidien.

Une réimpression lithographique de Les Cyclamens de Picasso, autorisée et signée de la main de sa petite-fille, Marina Picasso, égaye joliment la portion centrale du hall, face à la billetterie ; une portion du parcours habilement agencée par l’équipe du Musée, où les ocres, les orangés et les bruns des Tapiès, Basque et Riopelle offrent une valse feutrée.

L’encan virtuel témoigne fièrement de la richesse du patrimoine culturel bas-laurentien, tant par sa diversité et son volume que par la résilience de notre institution muséale à rebondir en ces temps incertains, afin de garder vivant le lien fort et nécessaire qui unit l’art à la communauté.

*Le lien de la plateforme web développée par Eclipse sera diffusé sur le site web et la page Facebook du Musée. Un catalogue papier est également disponible directement au Musée, ainsi qu’une version numérique au mbsl.qc.ca. Pour plus d’informations, vous pouvez communiquer avec le musée par courriel au info@mbsl.qc.ca ou par téléphone au 418 862-7547, poste 1000.

À propos de Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Source d’énergie scolaire depuis 50 ans ! [Publireportage]

Texte | Collège Notre-DamePhotos | Jean-François Lajoie Le collège Notre-Dame, connu avant 2008 sous le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *