Ça va juste arriver

Texte : Max Bélisle, préposé au délire

Les élections fédérales s’en viennent. Le premier mandat Justin se termine. Ouin… le gars, on l’appelle par son prénom. Peut-être que se faire appeler par son prénom publiquement est un avantage qui s’acquiert en participant à une téléréalité et que la politique est juste la meilleure d’entre toutes. Faudrait vérifier auprès de Maripier ou Marie-Mai. Voilà pour le name dropping cheap, l’ère est aux pronostics, à la citoyenneté, et avouons-le, au divertissement. Une campagne électorale c’est ça et sur les réseaux sociaux, les patterns sont les mêmes donc certains événements sont inévitables. Il y a juste 4 ans qui se sont passées depuis les dernières élections, pas 400.

Je peux affirmer sans trop me tromper que les gens, ceux et celles qui ont donné la notoriété au #Lesgens, oui, ceux-là vont à la fois chialer qu’il n’y a pas assez de choix de partis politiques et chialer que le premier ministre a été élu avec 28 % des votes. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont aller te dire que si tu ne votes pas, tu n’as pas le droit de chialer et une autre gang va aller leur répondre : « Meuh non voyons, c’est l’inverse ! » Ils vont prendre une respiration, bomber le torse, citer Georges Carlin et ajouter : « Si tu votes, tu encourages ce système qui fait en sorte que la population n’a pas de pouvoir ! Donc, c’est si tu votes que tu n’as pas le droit de chialer ! » Ça va juste arriver.

#Lesgens vont y aller d’arguments massue comme « Voulez-vous encore 4 ans de libéraux ? » et d’autres vont y aller de mots d’esprits tout aussi à propos : « Voulez-vous revenir aux années des conservateurs ? » Et une des deux gangs va « gagner ses élections », et être satisfaite. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont ridiculiser le Bloc Québécois. C’est tout. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont se plaindre que plus ça change, plus c’est pareil et ridiculiser chaque petit parti qui tente de faire valoir des idées plutôt que des vedettes, le tout dans la même phrase. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont suivre les sondages avec beaucoup trop de passion ! Léger & Léger, ça va devenir fin lourd. Et ces mêmes gens vont être surpris.es que l’issue de l’élection soit à des miles des derniers sondages. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont donner des notes aux chef.fe.s dans les débats télévisés et l’habillement va être un critère. Infoman va faire un montage de décrottage de nez. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont se demander pourquoi untel est invité au débat des chefs et untel ne l’est pas et spéculer sur ce qui serait arrivé si LEUR tel était là ! Ça va juste arriver.

La « même game » va se faire aller, c’est internet gang … ! Ça va juste arriver.

Il va sortir des shits weirds du placard de plein de candidat.e.s. Fraude ? Appartenance à des groupuscules extrémistes ? Scandales sexuels ? Drogues dures ? Flagrant délit de cellulaire au volant ? Les paris sont ouverts. Ça va juste arriver.

#Lesgens vont acheter des wings à la poche avec une quantité impressionnante de bière, se réunir entre ami.e.s chez celui ou celle avec le plus grand téléviseur et passer la plus belle soirée de leur année pour la soirée électorale ! Il va y avoir des dégâts de salsa partout ! Le plancher va être gommant jusqu’aux fêtes ! Ouin, okay, non, ça n’arrivera pas.

En fait, il n’en tient qu’à vous ! Peut-être que si la soirée électorale se déroule pour tou.te.s de la même manière que la soirée de Superbowl classique décrite plus haut, la citoyenneté deviendra plus légère, les échanges d’opinions plus cordiaux et les enjeux de société réglés de bonne foi ! ? Faites rusher vos pizzerias gang, y’a un bandeau avec des logos de partis en bas de l’écran qui vous incite à l’excès !

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Préjugez-moi !!!

Texte et Illustration Pierre Sénéchal L’Hiver ! Il est là, il nous habite et il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *