À spin

Par Marc Fraser

 

 

paris

 

Paris-terreur, Paris qui pleure

 
Paris en guerre, Paris-climat.

 
Il pleut des bombes.

 
C’est Justin qui va les arrêter.

 
En qui tu crois ?

 
Poutine, Hollande, Obama, el-Assad ?

 
Ou le reste des Chinois ?

 
Qui tire la gâchette?

 
À qui profite le tabac ?

 
À la machine qui spinne

 
Politique, économique, dogmatique

 
En grandes vrilles chromées.

 
Babillage de sourd.

 
Tapage de tête abrutissant.

 
Pure fabrication de mensonges et d’infamie.

 
Tu étrangles la Syrie de mon enfance.

 
Je préfère m’en retourner.

 

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

Gaspésia 100, une aventure inoubliable

texte Mathieu Lavoie-Dion | photo Marie-Claude Poirier Je prends le temps d’écrire ces lignes en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *