Accueil / Nos sens / L'Ouïe / Trois-Pistoles dans l’oeil d’une tempête estivale
mai63

Trois-Pistoles dans l’oeil d’une tempête estivale

par Gabrielle Rousseau

 

POURQUOI TU VEUX RÉSERVER TA PLACE AU BANQUET MUSICAL DE L’OEIL DE LA TEMPÊTE
Le 12 avril dernier, en formule « 5 à tard » dans la chic shack taverne Chez Boogie, l’organisme pistolois de diffusion L’oeil de la tempête a dévoilé sa programmation estivale 2018 dans une ambiance amicale et festive, sous les faisceaux rythmés d’une boule disco, à travers les effluves de popcorn extra beurre. L’organisme a donc cuisiné à ses adeptes une prog de trois shows d’été, un amuse-gueule qui ouvre l’appétit avant le reste de son calendrier 2018-2019, mais un appetizer pas mal riche en saveurs, le genre qui te start un party dans la bouche. Voici pourquoi tu devrais te joindre à leur joyeux banquet auditif.

 

1. DES ARTISTES ENTÊTÉS
L’oeil de la tempête est pas peu fier de t’offrir Dany Placard, Louis-Philippe Gingras et Hubert Lenoir, trois gars à l’authenticité sans compromis, aux plumes assumées, aux univers décalés et dont les projets respectifs font un doigt d’honneur au beige du mainstream. Que tu connaisses peu ou pantoute le rock mélodique de Placard, le feelgood folk de Gingras ou la pop glam de Lenoir, mets ça dans ton panier sans hésiter. Tu viens de te commander un trio de coups de coeur assurés.

 

2. DES LIEUX ATYPIQUES

Deux spectacles de la prog sont prévus dans la mythique Forge à Bérubé, pierre angulaire du downtown 3P, lieu patrimonial au décor figé où tous les sens sont éveillés, salle de spectacle marquant l’imaginaire des artistes, qui finissent tous par en redemander. Et pour son dernier rendezvous estival, L’oeil se tape un trip à la belle étoile sur fond de soleil en dormance, aux Flots bleus sur Mer, entre les motels rustiques et les abords du littoral laurentien. Bref, deux lieux qu’il faut voir, pour le croire.

 

3. UNE VIBE PISTOLOISE
Il y a un p’tit quelque chose dans l’air aux Trois-Pistoles, une folie latente qui se manifeste aux moments opportuns, et qui semble contaminer tous ceux qui y foulent le pied. L’effervescence est à son comble lorsque tous ses vecteurs de frénésie sont réunis, surtout quand la musique tape la cadence de leur soirée de « lâcher lousse ». Il y a un je-ne-sais-quoi aux Trois-Pistoles qui va te donner un goût de revenez-y ben sournois dont tu ne pourras pas te débarrasser de sitôt. Allez, perds pas trop de temps, et confirme ta place au festin estival de L’oeil de la tempête. Et si t’as encore faim, t’inquiète pas, ils vont te servir une 2e assiette bientôt…

 

AU MENU :
Dany Placard
19-20 mai, 20 h 30
Forge à Bérubé
Louis-Philippe Gingras
21-22 juillet, 20 h 30
Forge à Bérubé
Hubert Lenoir
18 août, 20 h 30
Motels-camping Les Flots bleus sur Mer
POUR DE L’INFO :
loeildelatempete.com
Facebook L’oeil de la tempête
Pour des billets : lepointdevente.com/l-oeil-de-la-tempete

mai40

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

juin16

Handicap = Pauvreté ?

par Rachel Germain, Fédération des Personnes Handicapées  | illustration CAPRA   Quelques chiffres Selon les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *