Accueil / Nos sens / L'Ouïe / Publier de la littérature orale, un engagement militant pour le conte

Publier de la littérature orale, un engagement militant pour le conte

mariefleurettebeaudoin

par Marie-Fleurette Beaudoin, éditrice, Planète rebelle (www.planeterebelle.qc.ca)

 

Fondée en 1997, la maison d’édition québécoise Planète rebelle, dédiée dès l’origine au renouveau du conte qui émerge dans les années 1990, bâtit son projet éditorial en mettant le livre au service du conte.

 

 

Dès ses débuts, elle associe au support du livre celui du disque compact : chaque ouvrage est accompagné d’un CD; son format, petit et carré, joue l’ambigüité d’un livre agrémenté d’un disque qu’on place sur l’étagère de labibliothèque, ou d’un disque à la pochette épaissie d’un livret qu’on range dans un rayon de la discothèque. Au moyen du CD, la parole est présente et peut s’entendre en contrepoint du texte à lire. Planète rebelle a développé un ensemble de collections très majoritairement voué à l’oralité. La plus importante s’appelle « Paroles », sans ambigüités. On y trouve la plupart des conteurs reconnus du Québec et même d’ailleurs. La collection se dédie donc au conte et aux conteurs contemporains, soit en consacrant à l’oeuvre vivante d’un conteur ou d’une conteuse un ouvrage particulier, soit en réunissant sous forme de collectif un ensemble de paroles contées et rassemblées soit autour d’un thème, soit le plus souvent à titre de mémoire d’un évènement ou d’une performance orale autrement éphémère (spectacles, nuits du conte, festivals).

 

« […]Planète rebelle poursuit avec conviction sa mission que la parole conteuse, ce vieil art fougueux, perdure dans le texte littéraire […]. »

 

La collection « Mémoires » regroupe de vieux contes réactivés et préservés de l’oubli avant qu’ils ne s’effacent de notre mémoire collective, notamment par la réédition de collectes de contes et de chansons le plus souvent épuisées ou introuvables. Finalement, trois collections de contes pour enfants, des histoires traditionnelles ou des récits contemporains par des conteurs et des auteurs jeunesse, ainsi qu’une série de textes courts et de poésie pour les tout-petits de 2 à 4 ans pour les initier à l’écoute des histoires. Partenaire, observatrice et témoin privilégié du dynamisme et de l’incroyable talent des conteurs sur scène, Planète rebelle poursuit avec conviction sa mission que la parole conteuse, ce vieil art fougueux, perdure dans le texte littéraire, dénaturant certes la souplesse et la spontanéité du conteur, mais pas tant que ça, puisqu’on peut aussi l’entendre. Le travail de Planète rebelle et les richesses qu’elle recèle pour quiconque s’intéresse au conte s’inscrivent dans une nouvelle relation inventive entre littérature et oralité.

 

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

juillet05

En route vers la prochaine élection municipale

par Busque   Les élections municipales de Rivière-du-Loup s’en viennent à l’automne, voilà une bonne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *