Accueil / Nos sens / La Réflexion / Nouvelles tendances alimentaires, bonnes ou mauvaises ?
chia

Nouvelles tendances alimentaires, bonnes ou mauvaises ?

carolinebernier

par Caroline Bernier, franchisée Simply for Life

 

Au fil des années, une multitude de nouveaux produits ont pris part au marché, mais ont-ils réellement la cote ou nous apportent-ils vraiment de bonnes valeurs nutritives ?

 

Voici quelques exemples courants : On remarque de plus en plus que les boissons d’amande, de riz, de noix sont populaires dans nos supermarchés. Devrions-nous remplacer le lait de vache par ces breuvages ? Pour les gens concernés par une intolérance au lactose, ces choix peuvent être à privilégier. Toutefois, ces boissons sont assez pauvres en protéines puisqu’elles contiennent en moyenne 2 grammes de protéines par portion de 250 ml contre 8 grammes de protéines pour le lait de vache, ce qui est tout de même à considérer. Vous connaissez cette petite graine qui est ajoutée dans un grand nombre de recettes ? Eh oui, on parle bien de la graine de chia. Possède-t-elle toutes les propriétés qu’on lui attribue ? Elle offre bel et bien un apport en omégas 3. On dit que 2 cuillères à table par jour comblent facilement la quantité dont nous avons besoin quotidiennement en omégas 3. On peut intégrer la graine de chia dans le gruau, les céréales, le yogourt, les smoothies, les vinaigrettes maison et bien plus encore. Elle procure un bon effet de satiété par sa teneur en fibres en plus du fait qu’elle gonfle au contact des liquides. Par exemple, si vous avez des fringales en soirée et qu’un verre de lait n’est pas suffisant pour vous, ajoutez-y 1 à 2 cuillères à thé de graines de chia, quelques gouttes de vanille et consommez-le tout sous forme de pouding. Vous arrive-t-il d’apporter pour diner au boulot quelques biscottes, du houmous et des crudités ? Si oui, ce choix est plus approprié pour une collation et non un repas. Un repas devrait fournir au moins 15 grammes de protéines et 2 cuillères à table de houmous apportent seulement 2 grammes de protéines en moyenne. Par contre, pour réduire la quantité de gras et de calories, le houmous est idéal pour remplacer la mayonnaise. L’avocat réduit en purée ou le tzatziki, ce mélange de yogourt et concombre, sont également de bonnes idées de trempette ou tartinade. De plus en plus, le végétarisme prend de la popularité et les gens visent à réduire la quantité de viande dans leur alimentation. Voici une belle suggestion pour y arriver. Les edamames (fèves de soya) sont des légumineuses considérées comme une protéine complète. Pourquoi ne pas les intégrer dans la soupe, les salades, le couscous, le quinoa ? On les retrouve en sac dans les produits surgelés, par exemple.

 

chia

 

« Les protéines jouent un rôle important auprès des muscles et de l’énergie lorsque vous vous entrainez. »

 

On reconnait maintenant les produits qui contiennent des édulcorants (sucralose, aspartame, etc.) sous différentes formes sur les tablettes, soit en poudre ou en liquide. Ils sont populaires, car ils ne contiennent pratiquement pas de calories et apportent un gout sucré. Nous devrions les éviter autant que possible, car ces faux sucres sont artificiels et sont connus pour accentuer l’envie de consommer davantage de sucre. Ajouter des glaçons composés de fruits dans l’eau donne un bon gout tout en étant plus santé. Certains édulcorants, comme le sorbitol, et le maltitol contenus souvent dans la gomme à mâcher engendreraient des effets laxatifs. Finalement, parlons d’hydratation ! Vrai ou faux ? Automatiquement, dès qu’on commence à s’entrainer, nous devons boire des boissons qui contiennent des électrolytes comme le Gatorade, Powerade ? Faux. Si l’activité dure moins d’une heure, ce genre de boisson n’est pas nécessaire, à moins d’un exercice très intense et de chaleur extrême. L’eau peut même être suffisante si vous ne suez pas énormément. Pour l’eau, il est recommandé d’en boire de petites gorgées d’en moyenne 200 ml toutes les 15-20 minutes plutôt que de boire un litre d’un coup, et ce, afin de réduire le risque de nausées, ballonnements ou crampes. En résumé, il existe de bons aliments sur le marché. Soyez tout de même vigilant et assurez-vous d’avoir des aliments plus riches en protéines pour vous rassasier davantage. Les protéines jouent un rôle important auprès des muscles et de l’énergie lorsque vous vous entrainez. Vous savez que les fibres sont recommandées pour bénéficier d’une saine alimentation, mais lorsque vous bougez, soyez alerte, trop de fibres pourraient vous occasionner de l’inconfort, des ballonnements, parfois de la diarrhée. Mangez et bougez intelligemment ! Bon défi à tous !

 

gatorade

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

Vox Pox Facebook : À quoi ressemble ma ville du futur?

C’est la question que nous avons posée à quelques amis Facebook de La Rumeur du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *