Accueil / Nos sens / La Réflexion / Monsieur Loyal s’exclame : « que le spectacle commence ! »
dessinclown

Monsieur Loyal s’exclame : « que le spectacle commence ! »

Sans titre-1

par Busque

 

Il y a tout un cirque dans ma tête
Sous ma peau, des cracheurs de feu
Font la guerre, à mon estomac
Et des amis, je n’en ai pas
— Peter Peter, « Tergiverse »

 

La vie est un cirque, il y a plein de couleurs et de sensations fortes. Mais la vie est un cirque parce qu’il y a beaucoup de choses qu’on ne voit pas, cachés derrière le rideau. Dans le cirque de ma vie, il y a cet homme fort. Il y a le contorsionniste-mime pour se faire accepter des autres. Il y a le jongleur de projets et le cracheur de revendications. Il y a l’hypnotiseur de femmes, et l’acrobate qui flippe sur les émotions fortes. En arrière-scène, nous pouvons trouver le travaillant qui charrie les boites et qui tire sur les poulies. Dans mon cirque, il y a plein de genres de clowns. Un qui aime les enfants. Un qui fait peur aux enfants. Un autre aime qu’on le regarde. Il y a le clown cynique, tristounet sur les bords. Sans oublier le clown alcoolique au rire bâclé. Il y a de la barbe à papa et du fast food bio. Il y a des manèges qui montent et qui descendent. Il y a certains manèges comme des carrousels qui tournent en rond. Il n’y a pas de palais de glace pour se regarder. Il y a une fanfare qui joue presque tous les styles de musique, sauf bien évidemment du jazz et du country. Ce qu’il n’y a pas dans ma foire : des animaux domptés pour le plaisir des autres, tant mieux. Il n’y a pas de magicien ; ce n’est que du vrai. Il n’y a pas d’avaleur de sable, ni de fakir, ni de chevaux, ni de lanceur de couteaux et pas de trace d’homme-canon. Mon cirque est sédentaire, mais aimerait bien se promener de comté lointaine en comté lointaine. Et vous, votre cirque de la vie, à quoi ressemble-t-il ?

 

dessinclown

 

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

Vox Pox Facebook : À quoi ressemble ma ville du futur?

C’est la question que nous avons posée à quelques amis Facebook de La Rumeur du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *