Accueil / Nos sens / La Vue / Mais qui est Julie ?
quiestjullie

Mais qui est Julie ?

alexannvilleneuve

par Alex-Ann Villeneuve, photo de Busque

 

Comment ne pas avoir de lumière plein les yeux après avoir rencontré cette troupe jeunesse âgée de 12 à 17 ans ? C’est avec sagesse que nous avons partagé une discussion, pour parler de leur projet de théâtre, de leurs défis comme comédiens, mais surtout de l’apprentissage que le théâtre peut leur procurer.

 

Lorsque nous sommes spectateurs au théâtre, nous ne sommes pas spectateurs du processus d’apprentissage. C’est dommage, puisque ce dernier est d’une richesse incroyable. Ghislaine Hamel, metteure en scène et enseignante en art dramatique du Collège Notre-Dame, est témoin six heures par semaine du cheminement de ces jeunes inscrits à l’option théâtre. Ils sont unanimes là-dessus, le théâtre permet de se mettre en confiance, de sortir de sa coquille, de s’exprimer sans avoir peur du jugement, bref, ça aide à grandir en tant qu’humain. Le spectacle, lui, n’est que la pointe de l’iceberg. Il reste quand même impressionnant à voir… Je suis personnellement conquise par la mise en scène proposée par l’enseignante. Des chaises, juste des chaises qui se transforment en divan, en salle de bain, etc. La création d’un univers réaliste de façon irréaliste. Les élèves ont eu bien peur quand Ghislaine est arrivée avec cette idée… Cependant, ils orchestrent vraiment bien les déplacements et arrivent maintenant à imaginer le lieu dans lequel ils jouent, même s’il n’est que le fruit de leur imagination. Vous pourrez donc voir les élèves du collège interpréter une pièce de théâtre venant de notre répertoire québécois : Le conte de la jeune fille de Jimmy Doucet. Julie, le personnage principal, vit des périodes difficiles en étant à la recherche de son identité. Dans la pièce, sa crise identitaire est démontrée par la création de plusieurs « Julie » qui représentent les différentes facettes de sa personnalité. Le spectateur pourra donc observer Julie sous des angles différents et dans des situations différentes. Les jeunes comédiens se retrouvent à travers ce personnage, en plus de reconnaitre les réalités vécues durant l’adolescence. C’est au cout de 7 $ pour les étudiants et de 12 $ pour les adultes que vous pourrez assister au spectacle présenté au Collège Notre-Dame à 19 h 30, les 6 et 7 mai 2016. D’ici là, comblez votre impatience en assistant à la représentation de la troupe parascolaire. Revivez le classique du Magicien d’Oz le 15 avril à 19 h 30 ou le 16 avril à 14 h 30, toujours au Collège Notre-Dame.

 

quiestjullie

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

sept16

Ç’a l’air bon ce que tu lis !

par Geneviève Malenfant   Vous vous sentez perdu devant toutes les lettres de l’acronyme LGBTQQIAAP ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *