Accueil / Nos sens / La Réflexion / Le saviez-vous?

Le saviez-vous?

jean-francois-morin

par Jean-François Morin et Vincent David

 

 

Pourquoi un VÉ?

Plusieurs raisons sont données par les personnes ayant essayé un VÉ. Le silence et la performance du véhicule sont les arguments les plus souvent donnés à la suite d’un essai routier. Il y a bien entendu le côté écolo qui est intéressant pour plusieurs, d’autant plus qu’il va de paire avec économie !

 

 

Un VÉ est plus fiable et coûte moins cher d’entretien

Un VÉ utilise beaucoup moins de pièces qu’un véhicule à essence. Pas besoin de changer d’huile et de filtre et pas de couteuses réparations de la transmission, de la courroie de distribution, des bougies ou du silencieux. L’entretien annuel consiste à vérifier la batterie, nettoyer la rouille sur les plaquettes de frein et vérifier les niveaux des fluides (lave-glace, liquide de refroidissement).

 

 

Les VÉ passent le test des régions

On pourrait penser que les VÉ sont bons uniquement en ville, mais ce n’est plus le cas. Les nouveaux modèles offrent de 200 à pratiquement 500 km d’autonomie. Des bornes de recharge rapide aux 70 km permettent de faire le tour de la Gaspésie ou d’aller à Montréal sans une seule goutte d’essence. D’autant plus qu’à cause des grandes distances que nous devons parcourir, la consommation moyenne annuelle de carburant par habitant en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent est d’environ 1300 litres, pratiquement le double qu’à Montréal. Nous avons donc tout avantage à électrifier les transports en région.
Source : energie.hec.ca/wp-content/uploads/2015/12/EEQ2016.pdf

 

 

Les VÉ répondent aux besoins quotidiens de 90% de la population

90 % de la population roule moins de 60 km par jour. N’importe quel VÉ vendu à l’heure actuelle est en mesure d’effectuer ces trajets. Pour de courtes distances, ou pour une conduite en ville, un VÉ sera aussi beaucoup plus efficace, augmentant d’autant plus les économies.

 

 

L’absence d’émissions améliore la qualité de l’air et réduirait la mortalité

En n’émettant aucune particule, les VÉ contribuent à diminuer les GES, qui ont un impact planétaire, mais aussi des polluants ayant un effet local tels que les NOx et particules fines. Ces polluants ont un impact direct sur la santé des enfants, des personnes âgées ainsi que des personnes ayant des problèmes respiratoires ou cardiaques. Selon des études, la pollution de l’air due au transport serait la cause d’environ 1500 morts uniquement à Montréal.
publications.santemontreal.qc.ca/uploads/tx _asssmpublications/2-89494-491-8.pdf

 

 

Les VÉ sont beaucoup moins polluants au Québec que leur équivalent à essence

Les émissions de GES des VÉ sont fortement dépendantes des combustibles utilisés pour produire l’électricité. Au Québec, nous sommes choyés par l’abondance d’énergie renouvelable que nous produisons, qu’elle soit hydroélectrique, éolienne et bientôt solaire. Dans ce contexte, sur un cycle de vie de 160 000 km, une Leaf aura un taux d’émission de GES pratiquement quatre fois moins élevé qu’une Ford Focus. D’autant plus que, contrairement à un véhicule a essence, le VÉ n’a pratiquement aucune émission une fois construit. Il diminuera donc son empreinte carbone par kilomètre parcouru tout au long de sa vie utile.
www.aveq.ca/actualiteacutes/du-berceau-au-tombeau-les-voitures-lectriques-sont-moins-polluantesque-leur-quivalent-combustion
roulezelectrique.com/les-ges-emis-par-les-voitures-electriques-sur-un-cycle-de-vie-de-200-000-kmavec-une-deuxieme-vie-pour-la-batterie/

 

 

Essayer un VÉ, c’est l’adopter!

Essayer un VÉ pourrait changer votre vision des choses et vous faire acheter un VÉ comme prochain véhicule. Après tout, un véhicule avec une meilleure accélération, silencieux, écologique et qui, en plus de ça, vous coute moins cher du kilomètre, c’est difficile de dire non !

 

 

Faire le plein ne prend que quelques secondes

Comme la plupart des gens se rechargent à la maison, il suffit de brancher son VÉ en arrivant à la maison et le lendemain matin il est prêt à repartir ! Aussi simple que de brancher son cellulaire.

 

 

Un VÉ est un excellent véhicule hivernal

Le démarrage d’un moteur électrique est instantané et ses performances immédiates, peu importe la température. En branchant son VÉ à la maison le soir, il est possible de contrôler à distance ou de programmer automatiquement l’heure de démarrage du chauffage de l’habitacle. Il sera donc prêt pour votre départ au travail, la batterie pleine et les sièges chauds !

 

 

Se rendre à Montréal, un jeu d’enfant!

Avec une voiture comme la Bolt et son autonomie d’environ 400 km, il est possible de se rendre jusqu’à Montréal en arrêtant seulement 10 minutes pour se recharger dans une BRCC. Le chargement complet du VÉ se fera à destination dans l’un des nombreux hôtels qui offrent des bornes de recharge gratuites à leur client, ou chez vos amis !

 

 

Un VÉ n’utilise pratiquement pas ses freins

Au lieu de dissiper l’énergie cinétique sous forme de chaleur avec les freins mécaniques, cette énergie est reconvertie en électricité en rechargeant la batterie. La durée de vie des freins se retrouve donc à doubler, tout en réduisant la consommation du véhicule. C’est pour cette raison que les VÉ sont aussi efficaces en ville. Dans le cas de certains modèles, il est même possible d’arrêter complètement le véhicule sans toucher au frein mécanique.

 

 

Applications incontournables et très utiles pour téléphone intelligent

ChargeHub permet de trouver des bornes de recharge partout en Amérique du Nord.
Circuit Électrique permet de trouver les bornes de recharge au Québec.

 

 

Quelques ressources pour approfondir le sujet

Pour plus d’information, plusieurs pages Web, pages Facebook et applications pour tablettes et téléphones intelligents permettent d’en apprendre plus sur les VÉ et l’emplacement des bornes de recharge.

facebook.com/VEBSLGIM
aveq.ca
lecircuitelectrique.com
roulezelectrique.com
chargehub.com

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

sept25

Pimp mon char électrique

par Busque   L’avez-vous vue passer, la voiture blanche remplie de dessins tout autour ? ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *