Accueil / Nos sens / Le Goût / Le houblon qui se veut rassembleur
Photo de François Drouin/Info-Dimanche
Photo de François Drouin/Info-Dimanche

Le houblon qui se veut rassembleur

Sans titre-1

Par Érick Drapeau

Depuis la nuit des temps, l’homme aime se regrouper pour partager le repas ou pour festoyer. Ces évènements demeurent aujourd’hui un excellent prétexte pour socialiser et prendre du bon temps.

Découverte il y a 8 000 ans, la bière ne fait pas exception à cette règle. Bien avant les défuntes tavernes de nos quartiers populaires, où pendant longtemps les femmes ne furent pas admises, il était de bon ton de s’attabler avec des amis pour partager une bonne blonde, une rousse ou une stout.

Sans titre-4
Les trois organisateurs : Érick Drapeau, Christian Duchesne et Steeve Drapeau

On comprend donc mieux la popularité grandissante des évènements comme le Bière Fest à Rivière-du-Loup et à Rimouski, le Festibière de Québec, le Mondial des bières et autres. Les gens aiment se rassembler autour d’une bonne bière afin de décompresser un peu de cette vie trépidante.

Il fut un temps où la bière était vendue en pharmacie, reconnue pour ses vertus, comme pour stimuler l’appétit ou favoriser le sommeil. Que ces croyances soient vraies ou fausses, il est indéniable qu’une bonne bière fraiche possède des qualités réconfortantes !

Bière Fest 2015

« Il fut un temps où la bière était vendue en pharmacie, reconnue pour ses vertus, comme pour stimuler l’appétit ou favoriser le sommeil. Que ces croyances soient vraies ou fausses, il est indéniable qu’une bonne bière fraiche possède des qualités réconfortantes ! »

Côté consommation, beaucoup de chemin reste à parcourir pour rejoindre les Allemands, les Tchèques et les Irlandais en tête de peloton quant à la consommation de bière. Les Québécois ont, semble-t-il, plutôt opté pour la qualité que pour la quantité, comme en témoignent le nombre croissant de microbrasseries et leur popularité grandissante.

Sans titre-3

Le Bière Fest, un évènement attendu Présenté pour la première fois l’an dernier au parc Blais à Rivière-du-Loup, le Bière Fest a connu un tel succès qu’il a dû afficher complet après quelques heures d’opération seulement.

Sans titre-2

Les organisateurs, tant comblés que surpris par cet engouement, ont toutefois rapidement mis en place un système temporaire de rachat de bocks afin de les remettre en circulation. « Cette mesure exceptionnelle a permis à plusieurs de profiter de l’évènement, sans quoi nous aurions pu décevoir beaucoup de monde ! », explique Steeve Drapeau, qui partage l’organisation avec Erick Drapeau et Christian Duchesne.

bière
Photo de Patric Nadeau

Pour la seconde présentation, les 18, 19 et 20 septembre, il faut s’attendre à quelques changements en ce qui a trait à la configuration du site. Le chapiteau sera central, de sorte que la vingtaine d’exposants sera répartie tout autour de ce point afin de créer un effet de place publique qui se voudra beaucoup plus conviviale.

Au chapitre des nouveautés, six nouvelles microbrasseries feront leur entrée au Bière Fest, bonifiant ainsi l’offre de quelques dizaines de nouvelles bières à déguster. Notons La Fabrique (Matane), Ras l’Bock (Saint-Jean-Port-Joli), Farnham Ale & Lager (Farnham), Le Grimoire (Granby), Le Bock mobile (Bières de partout au Québec) et Goose Island (Chicago).

Bonne bouffe et animation viendront aussi meubler cette fin de semaine festive avec un DJ le vendredi ainsi que des chansonniers le samedi et le dimanche.

bierefest.com
18, 19, 20 septembre 2015
Au parc Blais de Rivière-du-Loup

À propos La Rumeur du Loup

Voir aussi

sept25

Pimp mon char électrique

par Busque   L’avez-vous vue passer, la voiture blanche remplie de dessins tout autour ? ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *