Accueil / Nos sens / L'Ouïe / La Meute, un attroupement légal
Durant l'enregistrement de la première émission
Durant l'enregistrement de la première émission

La Meute, un attroupement légal

PNP_1079

par David Falardeau, photo de David par Patric Nadeau

L’information est de plus en plus accessible de nos jours. On consomme l’actualité et elle est abondante, presque trop même. Certains s’improvisent journalistes ou blogueurs et créent des réactions. Celles-ci sont souhaitées, oui, mais pas toujours souhaitables.

En 2014, le propriétaire de La Rumeur du Loup, Louis-Philippe Gélineau-Busque a approché David Falardeau de GeniProduction pour faire naitre un podcast radio, autrement dit, une émission
téléchargeable sur ordinateur et téléphone portable pouvant être écoutée en différé. L’idée a germé pendant un an, jusqu’à ce que les astres s’alignent.

À la recherche de la perle rare pour occuper un siège d’animateur pour une émission d’actualité, les deux hommes ont fait la rencontre de Mathieu Dumulon-Lauzière. Ensemble, ils ont établi ce qu’ils voulaient, ce qu’ils voyaient et ce qui leur manquait en matière d’information et de profondeur des sujets. Nous sommes envahis d’informations qui traitent de l’information journalière, de ce qui s’est passé la veille, mais rares sont les sujets qui touchent l’information de notre réalité régionale de façon approfondie et qui l’apportent de façon à développer l’esprit critique de l’auditoire.

logo_la_meute_facebook

Pour y arriver, les trois hommes derrière La Meute ont cherché minutieusement et ont trouvé des personnes qui n’ont pas l’habitude d’être derrière un micro, mais qui pourtant, dans l’ombre, font avancer des réflexions qui se doivent d’être amenées au grand public. La Meute n’a pas la prétention d’être un meilleur diffuseur d’informations, mais prétend sans l’ombre d’un doute être en mesure d’amener l’information différemment et d’y apporter une valeur ajoutée; La Meute se veut un moteur d’introspection idéologique; La Meute souhaite aiguiser l’esprit critique; La Meute veut vous inclure tout un chacun au coeur de ses échanges parce que, si ce groupe d’individus s’assoit pour discuter, c’est pour que nous avancions tous, pas nécessairement dans la même direction, mais de façon à ce que tout le monde ait les outils pour vivre ensemble et le mieux possible avec ses décisions.

« La Meute n’a pas la prétention d’être un meilleur diffuseur d’informations, mais prétend sans l’ombre d’un doute être en mesure d’amener l’information différemment et d’y apporter une valeur ajoutée. »

Mathieu Dumulon-Lauzière est devenu l’animateur de cette meute en même temps qu’il a hérité du siège de directeur général de TVCK, télévision communautaire du Kamouraska. En prenant son
poste, il a tout de suite vu l’occasion d’amener sa meute devant vos écrans. En partenariat avec MAtv Bas-Saint-Laurent, TVCK, La Rumeur du Loup et GeniProduction, l’émission de 60 minutes La Meute sera présentée les vendredis soir à 19 h sur les ondes de MAtv et dès le lendemain matin sur le Web à l’adresse www.rumeurduloup.com ainsi qu’en version audio téléchargeable, et ce, pendant 12 semaines dès le 25 septembre.

Durant l'enregistrement de la première émission
Durant l’enregistrement de la première émission

Ces émissions seront enregistrées devant public tous les lundis soir 19 h à deux endroits en alternance, soit la Microbrasserie Aux Fous Brassant et le Café L’Innocent. Vous pouvez suivre les activités de La Meute via sa page Facebook pour connaitre les détails de la soirée d’enregistrement.

 Les thèmes de la première saison
(sujet a changement)

Le droit de parole
• Avons-nous les bons outils pour s’exprimer?
• Les médias (sociaux et traditionnels) remplissent-ils leurs mandats?

La politique
• Devrait-on encore analyser la politique en parlant de la gauche vs la droite?
• Comment parler de politique en 2015?

Les élections fédérales
• Pourquoi et pour quoi voter?
• Est-ce que la campagne a été pertinente pour le BSL?

Manger local
• Quelle place doit-on réserver à l’agriculture de proximité?
• Bien manger, mais à quel prix?

L’individu au 21e siècle
• Où la liberté commence-t-elle et se termine-t-elle?
• Pensons-nous trop à nous-mêmes?

La démographie au BSL
• L’exode rural est-il irréversible?
• Comment peut-on accueillir les nouveaux arrivants?

L’habitation en région
• Est-il temps de revoir l’espace que l’on occupe?
• Plus grand vs plus petit

Le tissu social au BSL
• Sommes-nous trop isolés?
• Comment et pourquoi se mobiliser?

L’économie au BSL
• Quel format emprunter? (Coop, privé, OSBL, etc.)
• Micro vs macro

Technologies
• Le BSL est-il dépassé?
• Quelles technologies peut-on mettre au service des régions?

La culture
• Comment doit-on utiliser les arts et la culture en région?
• Quel est le vrai rôle de la culture dans le BSL?

Les fêtes
• Pour ou contre Noël?
• Où la consommation locale s’arrête-t-elle?

La Meute

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

juillet05

En route vers la prochaine élection municipale

par Busque   Les élections municipales de Rivière-du-Loup s’en viennent à l’automne, voilà une bonne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *