Warning: trim() expects parameter 1 to be string, array given in /home/rumeurduloup/public_html/wp-content/plugins/the-events-calendar/src/Tribe/Main.php on line 2397
Klô Pelgag, l’authenticité d’une artiste de l’émotion – la Rumeur du Loup
Accueil / Nos sens / L'Ouïe / Klô Pelgag, l’authenticité d’une artiste de l’émotion
nov03

Klô Pelgag, l’authenticité d’une artiste de l’émotion

tommylavoie

par Tommy Lavoie, photo Étienne Dufresne

 

À bord du véhicule qui les conduit de spectacle en spectacle, Klô Pelgag et six autres humains qu’elle aime, ses musiciens, partagent les routes de la France. Ils ont quitté la Bretagne en direction d’Irigny, au sud de Lyon. C’est à un peu plus d’une heure de route de leur destination, près de Mâcon, que La Rumeur du Loup joint l’artiste par téléphone. Une entrevue qui leur permet, racontera celle-ci, de s’arrêter dans un restaurant, de s’asseoir un moment autour d’une table et de manger un repas autre qu’un sandwich englouti à la volée. La tournée française est sur la fin. Plus que deux spectacles. Bientôt, elle rentrera à la maison. Bientôt, elle chantera à la maison.

 

 

Son vrai nom : Chloé Pelletier-Gagnon, née le 13 mars 1990 à Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie

2016 : Gagnant du prix Dédé Fortin

La Rumeur du Loup tient à féliciter Klô Pelgag pour ses 4 Félix au Gala de l’Adisq!

  • Auteur ou compositeur de l’année
  • Réalisation d’album de l’année
  • Album de l’année – Alternatif
  • Album de l’année – Choix de la critique

Klô Pelgag est la première femme à remporter le prix Auteur ou compositeur de l’année en 24 ans

 

 

La sonnerie du téléphone cesse. À l’autre bout de l’océan, quelqu’un prend l’appel. « Bonjour, puis-je parler à Klô Pelgag svp? »

« C’est moooooooiiiiii ! », répond une douce voix amusée en étirant les deux voyelles de ce court mot. Déjà, la folie de l’artiste obtient son premier rire de l’entrevue. Il en sera ainsi tout au long de la conversation : de l’amusement, des rires et des réponses inattendues, mais emplies de sincérité. Klô Pelgag ne joue pas de personnage. Elle parle sans masque, avec authenticité. Pour l’auteure compositrice-interprète, l’accueil de La tournée thoracique en France se résume ainsi : « C’est une tournée de spectacles où il y a des gens qui viennent aux spectacles et où les gens viennent écouter de la musique. Puis, nous, on fait de la musique et tout le monde est content. » Ajoutez le charme de son rire dans la réponse et vous serez conquis. Klô Pelgag a présenté près d’une dizaine de spectacles en France en comptant un tour en Belgique et un saut en Suisse. Précédemment, elle a fait une « trempette » au Japon, comme elle le dit. D’ailleurs, elle décrit ce moment « D’INCROYABLE ! ». « La plus belle expérience de ma vie », soutient-elle. Depuis un an, elle sème partout la musique de son dernier album L’étoile thoracique. Elle en recueille d’ailleurs des nominations et des prix de prestige. Sa musique est mûre comme « des prunes bien bleues et des tomates bien rouges », dixit la dernière pièce de son album , « Apparition de la Sainte-Étoile thoracique ».

 

nov03

 

Retrouvailles

Le Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup accueillera l’artiste et son trio de cordes multiinstrumentiste le 24 novembre prochain. La formule de la tournée a été adaptée pour l’événement. Klô Pelgag mise sur « les chansons et l’énergie qui en ressort ». La musique prime dans son spectacle, mais l’artiste se garde une place pour la liberté. Son énergie sur scène et ses émotions dicteront la suite. « Ce ne sera pas froid ni figé. Ce sera plein de nuances , allant jusqu’au drame classique. Cela varie de fois en fois », raconte-t-elle. Plus tôt, en novembre, elle aura offert son spectacle dans sa ville natale à Sainte-Anne-des-Monts et sa venue au Bas-Saint-Laurent lui permettra de saluer sa belle rivière Ouelle. Chaque fois qu’elle le peut, que ce soit pour une séance photo, une tournée ou autre, elle en profite pour « partager son environnement » avec ceux qu’elle aime. « Rivière-Ouelle, c’est mon endroit préféré sur la planète. Elle est très chère à mon coeur », dit-elle. Pour nous amener dans l’univers de Klô Pelgag, le soir de la représentation louperivoise, la mission a été confiée à Marilie Bilodeau, auteurecompositrice- interprète de Trois-Pistoles. Les deux artistes ont un parcours similaire. Toutes deux ont fait des études au Cégep de La Pocatière en théâtre, croisant le sillage de l’une et de l’autre. Leur talent a émergé aux yeux du public après le saut sur le Tremplin de Dégelis. C’est d’ailleurs lors de cette rencontre musicale qu’elles ont joué ensemble pour la première fois. « C’est là que l’on a appris à se connaître. Disons que ç’a cliqué niveau univers un brin absurde », se souvient Marilie Bilodeau. Même son de cloche pour Klô Pelgag avant leurs retrouvailles : « Nous avions tripé et j’ai hâte de découvrir sa musique en spectacle ». Marilie Bilodeau sera accompagnée d’Olivier Martin et de Pierre-Alexandre Bergeron pour cette première partie.

 

Trio culturel

L’événement a été mis en place grâce à la volonté de trois organisations culturelles de Rivière-du-Loup : Rainbow Submarine, le Musée du Bas-Saint- Laurent (MBSL) et Sparages. Le spectacle sera présenté dans le cadre de la nouvelle exposition muséale Forces vives : Trajectoires de l’abstraction. Une « exposition colorée et éclatée mettant en valeur les oeuvres abstraites de la collection du MBSL », explique Anacha Rousseau, responsable de l’action culturelle et des communications. Les habitués du Rainbow Submarine reconnaîtront certainement leur mise en scène avec parcours de création artistique dans le musée. « Il s’agit d’un spectacle unique, conçu spécialement pour l’occasion », de dire Maxime Varenne, membre du Rainbow Submarine. Le spectacle de Klô Pelgag est un exemple de « l’union des forces culturelles où s’amalgament fougue et originalité » pour Mélanie Langlais, présidente de Sparages. « C’est avec un même but, la valorisation de l’art, que l’on explose l’ordinaire », conclut-elle. Les billets du spectacle donnent un accès gratuit à une visite au MBSL. Ils sont en vente en ligne à lepointdevente.com/billets/showspecial2 et en argent comptant au Musée du Bas-Saint-Laurent, à la microbrasserie Aux Fous Brassant et au Café du Clocher.

 

L’album L’étoile thoracique peut être écouté en intégralité sur le site de l’artiste à klopelgag.com.

 

 

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

nov04

C’est quoi le Rainbow déjà?

par Rainbow Submarine, illustration par Frédérique Dubé-Hébert   On n’est pas une entreprise ni un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *