Warning: trim() expects parameter 1 to be string, array given in /home/rumeurduloup/public_html/wp-content/plugins/the-events-calendar/src/Tribe/Main.php on line 2397
En direct de la biblio, un monde à raconter – la Rumeur du Loup
Accueil / Nos sens / La Réflexion / En direct de la biblio, un monde à raconter
oct17

En direct de la biblio, un monde à raconter

par Sylvie Michaud, M.B.S.I, bibliothécaire responsable

 

Du 21 au 28 octobre, pour une 19e édition, se tiendra la Semaine des bibliothèques publiques afin de rappeler le rôle clé de ces institutions dans la vie des citoyens et de leur communauté. Reprenant le thème « Ma biblio, un monde à raconter ! », la Semaine invite la population à participer à une foule d’activités dans les bibliothèques de la province.

 

Dans le numéro précédent de la Rumeur, nous présentions l’événement phare de cette semaine à la Bibliothèque Françoise-Bédard, soit la venue de Marcia Pilote le 21 octobre de 10 h à 16 h. Mais il y a plus. Nous vous invitons aussi à participer à la 2e édition de l’activité Je t’écris de la biblio. Il s’agit de vous procurer une carte postale spéciale à la bibliothèque, d’écrire à quelqu’un que vous aimez et qui demeure le plus loin possible de Rivière-du-Loup, et nous posterons cette carte pour vous. En 2016, c’est plus de 120 800 kilomètres que vous avez fait parcourir à la bibliothèque. De plus, le vendredi 20 octobre de 16 h à 20 h et le samedi 21 octobre de 10 h à 17 h, venez faire le plein de livres à la traditionnelle vente de livres. Pour plus d’informations, appelez-nous au 418 862-4252 ou prenez connaissance de notre programmation sur le site Web de la Ville.

 

oct17

 

Un rôle à jouer
Cette semaine est aussi l’occasion de rappeler le rôle social joué par les bibliothèques publiques. Notre grande mission est de promouvoir et de rendre accessibles la lecture et la culture auprès de tous les publics. Or, tout le monde a entendu ces chiffres effarants selon lesquels un Québécois sur deux serait un analphabète fonctionnel. Il s’agit peut-être d’un raccourci (au Québec, un individu sur cinq a de grandes difficultés de lecture et 54 % des adultes ont un faible ou très faible niveau de compétence selon le PEICA1), il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un problème national. Et s’atteler à le résoudre donnerait des résultats concrets en termes de prospérité, puisque pour chaque point de littératie2 gagné, le PIB du Québec augmente de 1,5 %. Or, les bibliothèques publiques pourraient être les chaînons gagnants d’une stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme. Une bibliothèque publique crée des programmes qui s’adressent à tout public, que ce soit les tout-petits ou les adultes apprenants. Ainsi, à la Bibliothèque Françoise-Bédard, plusieurs de nos activités visent à améliorer la littératie de nos abonnés. Pour les tout-petits et leurs parents, nous offrons L’heure du conte, le programme Une naissance, un livre et bientôt des petits déjeuners parents-enfants-livres. Pour les adultes, nous avons entre autres créé la collection Lectures pour tous, constituée de livres sélectionnés pour leur facilité de lecture et leur accessibilité à un vaste public. La bibliothèque travaille également en collaboration avec l’ABC des Portages, un organisme en alphabétisation. Ces dernières années, plusieurs rencontres et ateliers ont été réalisés avec les personnes inscrites aux formations d’ABC des Portages. Le dernier projet en date est la création d’un biblio-club de lecture pour lecteurs débutants, soutenu par l’Entente de développement culturel intervenue avec le ministère de la Culture et des Communications.
Ces activités et programmes souvent mis en place avec la collaboration d’organismes du milieu démontrent bien le rôle social et éducatif qu’une bibliothèque publique peut avoir dans une communauté. À quelques semaines des élections municipales, cette chronique vise également à rappeler qu’un engagement politique accru envers ces lieux de savoir et de partage que sont les bibliothèques publiques est nécessaire, afin qu’elles continuer à jouer leur rôle.

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

nov04

C’est quoi le Rainbow déjà?

par Rainbow Submarine, illustration par Frédérique Dubé-Hébert   On n’est pas une entreprise ni un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *