Warning: trim() expects parameter 1 to be string, array given in /home/rumeurduloup/public_html/wp-content/plugins/the-events-calendar/src/Tribe/Main.php on line 2397
Écarlate, O-delà des miroirs – la Rumeur du Loup
Accueil / Nos sens / La Vue / Écarlate, O-delà des miroirs
On parle d’hypersexualisation de la société lorsque la surenchère à la sexualité envahit tous les aspects de notre quotidien et que les références à la sexualité deviennent omniprésentes dans l’espace public.

Écarlate, O-delà des miroirs

LOGOsignature cmyk

Par Améli Beaulieu, du Centre-Femmes du Grand-Portage
Natalie Pelletier, CALACS du KRTB
Lisiane Ouellet, artiste et collaboratrice au projet.

On parle d’hypersexualisation de la société lorsque la surenchère à la sexualité envahit tous les aspects  de notre quotidien et que les références à la sexualité deviennent omniprésentes dans l’espace public. Des magazines à la publicité, de la télévision à Internet, des films aux images fixes, la société actuelle subit un vacarme sexuel assourdissant caractérisé par une banalisation de la pornographie et du sexe marchandise. Le sexe est partout. Il s’achète, se vend, se loue et il vend et fait vendre. Il y a des conséquences importantes, notamment sur nos manières de penser et d’agir, sur notre sexualité et sur le plan des relations hommes-femmes.

Les conséquences …

On parle beaucoup de ce phénomène auprès des jeunes, mais il entraîne également des conséquences pour les adultes, et ce, chez les femmes et chez les hommes. L’image de la femme jeune, sexy et toujours prête à satisfaire les besoins sexuels des hommes véhiculés par la publicité entraîne une distorsion de la réalité et une vision des relations non égalitaire. Nous sommes, de part et d’autre, comme dans des prisons à barreaux invisibles, coincées dans l’image à laquelle nous « devons » correspondre. Donc, malgré certains avancements que nous avons connus, ces stéréotypes, mis de l’avant par l’hypersexualisation, nous font stagner dans des modèles qui ne représentent pas le monde réel. Le silence sur le sujet confirme que, finalement, tout est acceptable.

 

Des solutions …

Malgré l’ampleur du phénomène, tout le monde peut faire quelque chose. Certaines personnes sont à l’aise de dénoncer des attitudes, des comportements ou de discuter d’un produit vendu avec un commerçant, mais ce ne sont pas les seules actions qui peuvent faire une différence. Parler avec les jeunes de façon à les encourager à développer leur esprit critique et à se questionner est une excellente façon de faire bouger les choses. Si nous leur proposons d’autres comportements/attitudes ils ou elles auront alors des modèles variés et pourront faire d’autres choix. Comme société, nous nous devons de réfléchir à ce que nous envoyons comme message à nos jeunes. Les jeunes nous observent. Nous pouvons leur donner l’exemple au quotidien par notre comportement, par nos actions. Nous avons du pouvoir sur la société dans laquelle nous vivions, il faut arrêter de nous dire que nous ne pouvons rien faire, et agir. Chaque petit geste compte! 1

Écarlate

Même si certaines personnes se disent que l’hypersexualisation « c’est pas si pire que ça » et qu’« il ne faut pas en faire tout un plat », l’hypersexualisation de la société est un phénomène inquiétant qui contribue aux agressions à caractère sexuel et à la violence faite aux femmes. C’est pourquoi ce thème fut choisi dans le cadre du projet Écarlate où les artistes féminines de la MRC et les élèves de cinquième secondaire de l’école secondaire de Rivière-du-Loup ont créé des oeuvres qui seront exposées dès le 8 mars prochain et jusqu’au mois de mai. Venez voir leur vison « O-delà des miroirs »! Les artistes qui participeront à l’édition 2015 du projet Écarlate seront :

Les artistes qui participeront à l’édition 2015 du projet Écarlate seront :

Vickie Brisson Bélanger

vicky brisson bélanger

Originaire du Bas-Saint-Laurent, Vickie Brisson Bélanger peint à l’acrylique et rehausse ses tableaux de lignes en relief. De symposiums en expositions, elle promène ses couleurs et ses pinceaux tentant de s’approprier un espace dans lequel tout peut arriver. Cette recherche se concrétise dans ses oeuvres par des paysages colorés, vivants et dynamiques.

Marie-Josée Gagnon

marie josée gagnon

Gaspésienne de naissance, elle a fait ses études en arts à l’Académie de peinture à l’huile chez les Ursulines de Gaspé. Galeriste, elle peint depuis 25 ans, tout en enseignant la peinture à l’huile et l’acrylique dans la région.

Raymonde Lamothe

raymonde lamothe

Son parcours artistique est on ne peut plus éclectique, et c’est précisément la diversité de ses expériences qui la stimule, la fait évoluer, l’emmène sans cesse vers de nouveaux territoires à explorer. C’est le processus de création qui l’anime, son côté ludique, vertigineux, téméraire. Elle a besoin de relever sans cesse de nouveaux défis, d’explorer un nouveau thème ou une nouvelle technique.

Joane Michaud

johanne michaud

Diplômée en graphisme, elle pratique la sérigraphie commerciale et artistique depuis presque vingt ans. Ce travail développe chez l’artiste son intérêt pour la force des contrastes et la précision des lignes et contours. Pour elle, ces qualités de mise en forme proposent une lecture plus signifiante de l’oeuvre. Joane raffine sa dextérité manuelle par l’utilisation de différents outils graphiques, tels les crayons, les pinceaux et les lames.

Joane Michaud (he oui, il y en a deux portant le même nom!)

johanne m 2

Elle est en quête d’un équilibre entre la réalité et la spiritualité. Ses tableaux traduisent son cheminement intérieur qui la pousse à expérimenter plusieurs façons de peindre afin de saisir toutes les nuances du possible et de l’impossible. Elle s’inspire des vibrations de la nature, des lumières de la vie, des émotions perçues, en espérant les écrire avec des couleurs et les peindre avec des mots.

Isabel Murray

isabel murray

D’abord issue de l’univers du design graphique, elle crée des oeuvres sur toile depuis 2008. L’acrylique est son médium de prédilection. Le fleuve Saint-Laurent, les grands espaces, le contact avec l’histoire de l’art et le désir d’expérimenter de nouveaux médiums façonnent profondément sa démarche.

Lisianne Ouellet

lisianne ouellet

Artiste peintre louperivoise, elle a grandi aux abords du fleuve, dans la région du Bas- Saint-Laurent. Recherchant un style plutôt contemporain, elle intègre des éléments de la nature, surtout les arbres, les animaux et les beautés humaines. À son image, l’énergie de ses toiles se dévoile de façon expressive en plusieurs jets de couleurs et de tons vifs aussi froids que chauds.

Sylvianne Paré

Sylvianne paré

Artiste peintre de la région de Riviere-du- Loup. Native de St-Francois-Xavier-de-Viger. Elle aime beaucoup peindre la nature, elle explore aussi le côté contemporain. Elle aime les couleurs riches et chaudes.

Claude Desjardins

Claude Desjardins

Artiste sociale et instigatrice du projet « Les Soldates de la Paix », Claude Desjardins se démarque par son approche amérindienne, spirituelle et par l’incarnation de l’état féminin.

3 artistes secrets sont à annoncer…
1 Hypersexualisation ? Guide pratique d’information et d’action, 2010. Produit par le CALACS de Rimouski en collaboration avec le CALACS du KRTB.

Mot de la porte -parole Renée Giard

Sans titre-18

« Le travail du Centre-Femmes et du CALACS d’INFORMER, de SENSIBILISER et d’AGIR est essentiel face à l’hypersexualisation. Le phénomène de l’hypersexualisation est un enjeu de société qui nous concerne tous et toutes. Valoriser l’image au profit de la personnalité va au-delà de l’habillement chez les jeunes. J’ai accepté de m’impliquer dans le projet Écarlate du 8 mars afin d’établir un pont avec le milieu des affaires et de les sensibiliser à ce phénomène malsain et très présent. »

La Rumeur du Loup, Édition 73, mars 2015

À propos La Rumeur du Loup

Voir aussi

nov04

C’est quoi le Rainbow déjà?

par Rainbow Submarine, illustration par Frédérique Dubé-Hébert   On n’est pas une entreprise ni un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *