Accueil / Nos sens / L'Ouïe / Dossier musique émergeante – Récidive Reggae aux Fous Brassant!
aout05

Dossier musique émergeante – Récidive Reggae aux Fous Brassant!

helenapetounski

par Hélèna Petounski, photo Vincent Couture

À la suite du succès de l‘an passé aux Fous Brassant, le Cabaret dub revient en force cette année avec une formule « pimpée » si l’on peut se permettre l’expression. Eh oui, c’est le vendredi 1er septembre qu’aura lieu ce spectacle funk/reggae. Avec une prestation du Sylvain Poirier Orkestra et du Vander Dub Expérience, c’est un plateau double pour une soirée unique qui nous est offert !

 

Vander, accompagné de sa basse et son Vander Dub Expérience, crée chaque fois une ambiance unique. Basé sur un travail rythmique ultra efficace, une bande sonore accentuée de dub, de folk, de blues, d’échantillonnages et de sonorités électros, le tout est accompagné de textes solides et poétiques. Cette fois-ci, il sera appuyé par le Jamaïcain Dan Fiyah Beats, le chanteur et multiinstrumentiste avec lequel il travaille depuis plus de 14 ans au sein du Bass ma Boom Sound System. Dan a aussi tenu la batterie pour d’autres chanteurs de reggae parmi les plus grands. Charles Imbeau sera aussi de la partie, trompettiste d’expérience qui a joué avec Les Colocs et collaboré à de nombreux projets avec Vander ainsi qu’Amélie Laflamme de Rimouski, qui a notamment été la chanteuse et pianiste du groupe The Blue Seeds. Un projet qui viendra faire vibrer Rivière-du-Loup avant même de se produire au Festi Jazz international de Rimouski. Donc, une primeur à ne pas manquer. Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’ami Vander, il ne navigue jamais très loin du reggae et du dub depuis 25 ans, le son de sa basse et de sa voix en ont fait vibrer plus d’un au Québec, surtout avec son rôle majeur sur l’album Dehors novembre des Colocs. Le trio Sylvain Poirier Orkestra, lui, se permet une brève sortie. C’est qu’il est en pleine session d’enregistrement d’album. Avec Guillaume Pigeon et Joseph Wadjiri, c’est un projet qui s’aventure dans un genre de folk parfois trash, parfois reggae avec une touche jazz et une pincée tribale qui prend force et maturité. Un album à l’accent poétique, à paraitre dans la prochaine année, on l’espère. Le temps d’une soirée, le trio partagera la scène des Fous Brassant avec la ferme intention de faire danser la place…
Aux Fous Brassant le 1er septembre à 21 h 30 pour un simple 7 $.

 

aout05

 

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

sept25

Pimp mon char électrique

par Busque   L’avez-vous vue passer, la voiture blanche remplie de dessins tout autour ? ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *