Accueil / Nos sens / La Réflexion / Désinvestissons les fossiles
rvhq

Désinvestissons les fossiles

rvhq

par des membres du RVHQ

 

Le regroupement RVHQ croit qu’il est temps d’effectuer la transition capitale de tous investissements dans les énergies fossiles vers les énergies vertes.

 

Pourquoi l’épargne mondiale servirait-elle à l perpétuation de l’exploitation d’un combustible qui met en péril la survie de l’espèce et la vie sur Terre ? Convaincu de l’urgence de la transition, le Regroupement incite ses membres et ses sympathisants à écrire à leur conseiller financier afin d’exiger que leurs épargnes placées en actions ou fonds communs dans des entreprises vouées à l’exploration et à l’exploitation des énergies fossiles soient retirées et placées dans des fonds « décarbonisés », verts, éthiques ou, du moins, carboneutres. Dans la foulée de cet effort de la part de ses membres, le RVHQ entend interpeler les dirigeants de l’Église catholique du Canada, afin qu’ils annoncent, inspirés par les déclarations très environnementalement sages du pape François, le désengagement financier de l’Église de tous fonds boursiers ou autres dédiés aux hydrocarbures sous toutes ses formes et activités. Finalement, la campagne du RVHQ interpellera la société Desjardins, la Caisse de dépôt et la population en général. Qui voudrait investir dans un projet ayant comme conséquences de rendre sa maison inhabitable ? La technologie permettant la transition vers les énergies vertes existe. Ce qui manque, c’est la volonté politique des gouvernements, peut-être trop inféodés aux pétrocapitaux pour agir. C’est la volonté populaire qui fera la différence en désinvestissant massivement les fonds dédiés aux énergies fossiles au profit des énergies durables. Oui, le peuple peut le faire ! Soyez du mouvement ! Voici comment vous pouvez contribuer à cette campagne et avoir un effet réel et solide sur la diminution de l’utilisation des hydrocarbures dans notre civilisation. Écrivez à votre conseiller financier, firme de courtage mobilière, banquier ou toute autre personne ayant une influence sur vos épargnes. Réclamez qu’on retire vos épargnes de tout instrument financier dédié aux énergies fossiles : exploration, exploitation, transport, distribution. Faites circuler ce communiqué et ces lettres dans votre entourage. Le capital, c’est le nerf de la guerre ! Prenons les pétrolières par leur point sensible. Dissocions-nous de leur capital sale. Investissons vert ou neutre.

 

 

Votre ville à cet te date
Votre conseiller financier ou conseillère financière
Adresse
Objet : Désinvestissement des énergies fossiles
Madame, Monsieur,
Vous avez toujours été de bon conseil, et je vous en remercie. Cependant, vous en conviendrez, nous devons tous aujourd’hui lutter contre le dérèglement du climat. Je sens que les temps changent dans le domaine de l’énergie et je souhaite participer de façon positive à ce changement. En effet, une campagne mondiale, soutenue aussi bien par les grandes instances financières que par les mouvements citoyens et écologistes, est amorcée pour le désinvestissement des énergies fossiles. Je suis d’accord avec les visées de cet te campagne et je voudrais que mon por tefeuille reflète ces préoccupations, même si cette position peut avoir temporairement un effet sur le rendement de mon épargne. Veuillez donc examiner mon portefeuille de placements dans l’optique de retirer mes actifs des fonds, actions, options ou autres liés directement aux énergies fossiles (exploration, exploitation ou transport du pétrole, du gaz et du charbon). Je souhaite que mon argent ser ve au développement des énergies renouvelables. J’attends vos suggestions pour réinvestir le plus possible mon épargne dans des fonds verts, éthiques ou, du moins, non impliqués dans le développement des énergies fossiles non conventionnelles. Merci de votre collaboration. J’attends vos recommandations qui, je l’espère, me permettront de participer à la transition vers le futur !
Votre client(e)

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

juillet11

Une révolution urbaine à nos portes

par Nicolas Gagnon   La ville se transforme constamment sous nos yeux. Le commerce électronique ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *