Accueil / Nos sens / La Vue / Del Sol, des créations artisanales signées Marisol Dionne
marisoldionne

Del Sol, des créations artisanales signées Marisol Dionne

joseemarquis

par Josée Marquis, blogueuse www.joliejojo.wordpress.com

 

 

L’automne dernier, en visite dans ma région natale, je fis un crochet à Saint-Elzéar-de-Témiscouata afin de revoir la charmante Marisol Dionne. Je l’avais croisée brièvement lors du Marché du parc de Témiscouata-sur-le-Lac l’été passé où je m’étais procuré quelques-uns de ses savons artisanaux et depuis, je suis accroc ! J’eus donc l’inspiration de partager avec vous ce secret qui, au fil du temps, n’en est plus tout à fait un puisqu’elle a désormais un point de vente au Témiscouata !

 

 

 

Marisol m’accueillit avec le sourire dans sa demeure chaleureuse aux accents rustiques. C’est en ce lieu inspirant, situé au coeur de la nature témiscouataine, qu’elle crée ses produits avec beaucoup de passion ! J’ai connu Marisol Dionne alors qu’elle était âgée de 14 ans et, 20 ans plus tard, je reconnais encore cette jeune fille souriante qui répandait autour d’elle une onde de zénitude naturelle. Elle a fait ses études en graphisme, mais je ne l’aurais jamais imaginée confinée dans une tour de bureaux en proie à la pression des dates de tombée du monde publicitaire. Je voyais plutôt Marisol sur une terre, entourée de verdure et de paix, de bonheur et d’art, et, surtout, je la voyais créatrice de son propre gagne-pain. Je l’imaginais tout simplement… artiste ! Et heureusement pour elle, et pour l’ensemble de la communauté qui bénéficie de son talent d’artisane, cela semble bien la voie qu’elle s’est dessinée.

 

marisoldionne

 

 

Les débuts de Del Sol

Tout a commencé il y a 4 ou 5 ans, lorsqu’une amie et artiste savonnière quittant la région du Témiscouata lui fit le magnifique cadeau de lui apprendre comment confectionner ses propres savons. Son mentor avait du flair de lui confier son savoir-faire puisque Marisol en fit un art à part entière. D’abord pour gâter ses proches, son intention première, et, ensuite, pour répondre à la demande de ceux ayant eu vent de la qualité de ses produits. Elle se mit donc à créer différents savons et se lança dans ce projet où se rejoignaient ses principales cordes : le graphisme, l’herboristerie et son amour des huiles essentielles. Et voilà : la signature Del Sol était née ! Aujourd’hui, son savon du pays, ses savons aromatisés, ses bombes de bain, ses parfume-tiroirs (des petits paquets de retailles) et ses sacoches font partie de ses principaux vendeurs.

 

 

« Ses savons aromatisés se déclinent en 25 à 30 variétés et sont créés à partir d’huiles végétales ou de beurres végétaux, d’eau et de soude caustique (hydroxyde de sodium). »

 

delsol01

 

Les savons

Le savon du pays est un savon rustique fabriqué à partir de gras animal pouvant servir à de multiples usages, notamment comme détachant. Ses savons aromatisés se déclinent en 25 à 30 variétés et sont créés à partir d’huiles végétales ou de beurres végétaux, d’eau et de soude caustique (hydroxyde de sodium). À cela s’ajoutent des huiles précieuses, de l’argile ou des huiles essentielles, parfois même du beurre de karité, de l’aloès, du lait d’avoine. Et bien entendu, chaque savon a ses propriétés… Par exemple, son Bébé Doux sans parfum est dédié aux enfants ou aux peaux sensibles, son Charbon ou son Mélaleuca sont très efficaces pour les peaux acnéiques. Son préféré ? Le Sous-bois, un savon dont elle a créé la recette à partir d’argile rhassoul en provenance du Maroc. Le mien ? Romarin et lavande, un doux mélange qui caresse les narines d’une relaxante effluve !

 

delsol02

 

Les sacoches

Aux produits de la savonnière s’ajoutent également ses superbes sacoches, minisacoches pour fillettes ou ses sacs à couches faits à la main à partir de matériaux recyclés et de retailles de tissus. Doublées avec des pochettes intérieures, elles sont très jolies, lavables à la machine, pratiques et… uniques ! De plus, ses oeuvres sont collectives puisqu’elle y ajoute des dessins de plantes médicinales sérigraphiés par Les Bêtes d’hier, un collectif de jeunes femmes de Montréal, ainsi que des boutons en céramique réalisés à la main par Érica Mimosa, une céramiste du Kamouraska. Certains patchworks sont également créés par Eloïse René de Cotret (Tertoc), une artisane du Témiscouata. À noter que les sacs à couche sont dessinés afin d’obtenir un look passepartout qui prolonge son utilité au-delà de la maternité ! Les pièces sont offertes à des prix variant entre 25 et 40 dollars : un prix vraiment très abordable pour une pièce artisanale de conception unique. Les produits Del Sol, des produits naturels, écolos et locaux vous sont offerts à L’Amarante, épicerie écologique, située à Témiscouata-sur-le-Lac, secteur Cabano. Marisol est également présente à de nombreux salons d’artisan. Allez la rencontrer, elle se fera un plaisir de vous présenter ses dernières créations, incluant ses porte-savons faits à la main à partir de branches de hart rouge. Décidément, elle a plus d’un talent dans son sac !

 

Visitez sa page Facebook : Del Sol Créations Artisanales.

 

delsol03

 

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

juin66

Égo/Éco, L’art et l’agriculture biologique comme outils de transformation personnelle et environnementale

par Isa Fortin, merci à Olivier St-Jean Rondeau, étudiant en géophysique et cofondateur du projet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *