Accueil / Nos sens / La Réflexion / C’est peut-être rentable, mais c’est cave en joual vert
busque

C’est peut-être rentable, mais c’est cave en joual vert

busque

par Busque

 

Pour contrer les changements climatiques, il faut faire des changements dans notre mode de vie. Les gouvernements se heurtent au paradoxe économie/environnement. Ils ne peuvent simplement pas subventionner de nouveaux projets reliés au pétrole ou investir dans ceux-ci et dire qu’ils souhaitent baisser les émissions de CO2. En fait, ils peuvent le dire tant qu’ils le désirent, ça ne fonctionnera pas plus.

 

L’Alberta doit réinvestir dans d’autres secteurs LES SENS de l’économie, diversifier ses rentrées d’argent. Ça va faire mal, c’est sûr. Un peu comme un héroïnomane qui doit maintenant se rabattre au pot. On espère que Trudeau les aidera à y arriver. Cette province jaune et noir ne peut plus continuer dans le même élan qui lui a été donné par les conservateurs. Elle doit se retourner et chercher d’autres pistes de solution pour l’ensemble du Canada. Les conservateurs avaient une vision forte pour engendrer de la croissance au pays. On peut leur donner au moins ça. Les engrenages de l’économie étaient extrêmement huilés, jusqu’à ce qu’ils déraillent tellement ils allaient vite. Des fois, je prends un certain recul pour examiner notre société, un peu comme un gamin qui observe une fourmilière. Pour moi, je trouve stupide de construire un tuyau de 4 600 kilomètres de long pour acheminer le pétrole. On devrait l’envoyer par catapulte tant qu’à faire. C’est dans la même veine que l’idée de Donald Trump de construire un mur à la bordure du Mexique (et du Canada). C’est juste une idée conne, débile. Ne peut-on pas faire mieux comme société en matière de chantier énergétique ? Une autre idée débile : le pétrole de schiste (et gaz de schiste)… Envoyer de l’eau et des produits chimiques en grosse pression à plusieurs centaines de mètres dans le sous-sol pour faire exploser la roche et faire ressortir le pétrole de schiste.

 

 

« On devrait envoyer le pétrole par catapulte tant qu’à faire. »

 
On dirait un héroïnomane qui est rendu à se piquer dans l’artère du coeur parce que les deux bras sont déjà trop infectés… pourquoi ne pas aller directement à la source, non ? Il faut être drogué dur à l’économie et à la croissance pour pouvoir penser que les sables bitumineux, la technique de l’extraction du pétrole de schistes, la construction de milliers de kilomètres de tuyaux sont de bonnes idées. C’est peut-être rentable, mais c’est cave en joual vert. Ce qui me tue le plus là-dedans, c’est toute l’énergie humaine qu’on perd à s’obstiner sur ces idées, à savoir si elles sont bonnes ou pas, au lieu de s’obstiner sur de vraies solutions pour le futur.

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

juillet05

En route vers la prochaine élection municipale

par Busque   Les élections municipales de Rivière-du-Loup s’en viennent à l’automne, voilà une bonne ...

2 commentaires

  1. Allo
    J aimerais bien lire la rumeur du Loup mais j en trouve pas à la bibliothèque quand j arrive y en a déjà plus ou puis je en trouver. Et si possible mettez en plus à la bibliothèque ce serait gentil j y vais assez souvent et qu’elle journée le distribuer vous? Merci

  2. Merci pour cet article d’actualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *