Accueil / Nos sens / Le Goût / Cap vers le porc bio
cochon02

Cap vers le porc bio

clairemichaud

par Claire Michaud

 

En 1987, un homme d’affaires visionnaire décide de se porter acquéreur de l’Abattoir de Témis. Près de 30 ans plus tard, cette entreprise est devenue le plus important producteur de porc biologique en Amérique du Nord et le premier éleveur et producteur porcin canadien à avoir obtenu la certification Certified Humane Raised and Handled® (Certified Humane®), qui assure des conditions de vie plus humaines tout au long du cycle de vie de l’animal. Cette entreprise innovatrice n’est pas située à Montréal ou Toronto, mais bien à Rivière-du-Loup !

 

Le 24 septembre dernier, Viandes duBreton prenait l’engagement formel d’élever 300 000 porcs de plus sans cage, d’ici 2018. Cette décision sans précédent représente un investissement de plus de 30 millions de dollars qui permettra de concrétiser la vision de duBreton®, soit être le chef de file mondial de la production de porc biologique Certified Humane Raised and Handled® ainsi qu’un modèle à suivre à l’échelle internationale en matière de pratiques exemplaires fondées sur le bienêtre des animaux et l’élevage biologique sans OGM. En termes clairs, le logo Certified Humane® indique que les porcs sont élevés en parc et peuvent se déplacer et jouer dans un environnement qu’ils partagent avec d’autres porcs. Dans un élevage conventionnel, à titre d’exemple, une truie en gestation vit dans une cage d’environ 2 pieds sur 7 pieds. Elle ne peut avancer ou reculer que de quelques pas et ne peut pas se retourner. La truie peut se tenir debout ou se coucher dans une seule position. Les critères Certified Humane® exigent le double d’espace, de la paille pour fouiner ou se coucher et, pour la maman et ses porcelets, un enclos privé où ils peuvent bouger et jouer librement.

 

cochon01

 

Pour répondre aux exigences des certifications biologiques, on ajoute une alimentation certifiée biologique sans OGM et un accès garanti à l’extérieur. Toutes ces normes sont évaluées chaque année par un organisme indépendant afin de conserver le droit d’apposer la certification sur les étiquettes de produits. Malgré le grand courant végétarien, plus de 90 % de la population compte toujours sur la viande et les produits de source animale pour assurer son apport en protéines alimentaires. Une bonne partie de ces consommateurs se tournent toutefois vers des viandes biologiques ou détenant une certification qui assure des conditions d’élevage dites « humaines ». Cette tendance n’ira qu’en s’intensifiant. La demande mondiale (particulièrement des consommateurs canadiens, américains et australiens) surpasse l’offre et ces personnes sont disposées à payer plus cher, car ils comprennent que l’élevage responsable d’animaux de ferme est plus couteux. Les consommateurs font le choix de manger plus sainement et Viandes duBreton répond à cette nouvelle réalité. Depuis près de 15 ans, duBreton offre des produits de porc d’élevage rustique (Certified Humane®) et biologiques qu’on trouve partout au Québec dans les grandes chaines d’alimentation, mais aussi aux États-Unis, au Japon et en Australie. À Rivière-du-Loup, l’entreprise compte plus de 550 employés et compte poursuivre son développement en diversifiant ses activités de troisième transformation, directement à l’usine. Pour en connaitre plus sur l’entreprise, ses produits et ses méthodes d’élevage, visitez le site Web dubreton.com. Visionnez la vidéo « FERME CERTIFIÉE BIENÊTRE ANIMAL » sur la page YouTube à laquelle vous aurez accès via le site Web, pour comprendre les différences importantes entre l’élevage conventionnel et l’élevage Certified Humane®.

 

cochon02

À propos Louis-Philippe Gélineau Busque

Voir aussi

Vox Pox Facebook : À quoi ressemble ma ville du futur?

C’est la question que nous avons posée à quelques amis Facebook de La Rumeur du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *