Accueil / Nos sens / L'Émotion / 125e de Saint-Germain
dec40

125e de Saint-Germain

par Julie Gravel-Grenier

 

J’habite un village…

… discret, lové entre les cabourons et le fleuve, rythmé par les marées et les récoltes agricoles. Un village jovial où le voisinage est solidaire, tout en respectant l’intimité qu’offrent les grands espaces. Nous habitons Saint-Germain, petite perle du territoire kamouraskois, village de 300 rebelles qui célébreront, en 2018, 125 ans de dynamisme et d’ambition. L’histoire de Saint-Germain n’est pas banale. Le village émerge avec la revendication d’une église, d’une autonomie religieuse, qu’elle soit catholique ou protestante. L’église est depuis un symbole rassembleur au coeur du village, visuel accrocheur que nous avons souhaité utiliser tout au long des festivités du 125e.

 

Joie de vivre et mémoire

Le 31 décembre, c’est avec une grande soirée festive que débuteront les célébrations. Pour commencer l’année sur le bon pied, plaisir et danse seront à l’honneur aux sons d’un groupe musical traditionnel. Pour les nostalgiques ou les nouveaux arrivants, les soirées « Saint-Germain se raconte » sauront imager, par des anecdotes et souvenirs, les scènes d’un autre temps, d’une autre époque. Dans l’ambiance feutrée et veloutée de janvier, ce seront d’abord les aînés du village qui partageront leurs mémoires. En avril, Roméo Bouchard, citoyen engagé et penseur de notre société, rappellera la petite histoire de notre patelin au cours des 40 dernières années. Dès la fin juin sera également présentée Mémoires et Ancrages, une exposition permanente montée en collaboration avec le Musée de la mémoire vivante de Saint-Jean-Port-Joli. Cette exposition sera constituée de témoignages, de photos et d’objets illustrant des aspects de nos vies à travers le temps et la nature du lien qui relie Saint-Germain aux personnes qui y naissent ou qui choisissent d’y habiter.

 

Culture, culture et gourmandises

On ne peut fêter Saint-Germain sans souligner sa présence régionale aux plans culturel et agricole. La Semaine des 4 jeudis offrira tous les jeudis de février des projections cinématographiques présentant des personnalités ou abordant des thèmes de chez nous, suivis d’un échange.

 

dec40

 

Saint-Germain se raconte

Le sentier du Cabouron, unique par sa vue remarquable sur le fleuve et les paysages avoisinants, s’illuminera de marcheurs ou de raquetteurs, le temps d’une randonnée aux flambeaux en mars. Quand les érables couleront, les braves pourront se récompenser lors d’un brunch aux saveurs de la cabane à sucre. Et comme à Saint-Germain on marche et on court, Colorang en remettra en juin. Retenez ce mot : Colorang. Je ne vous en dis pas plus pour le moment. Notre traditionnelle Fête des récoltes d’automne se tiendra en octobre en même temps qu’un labyrinthe amusant, où il sera aussi agréable de se perdre que de se retrouver.

 

C’est la fête au village!

Les 29, 30 juin et le 1er juillet, le coeur du village grouillera de plaisirs et de rencontres avec, notamment, un cabaret de talents locaux, agréablement animé par notre voisin Christian Bégin, une kermesse enjouée pour grands et petits, un souper de retrouvailles se transformant en soirée de danse, une parade colorée de tracteurs antiques, de chars allégoriques et de surprises. Et ce n’en est qu’un simple aperçu… Le 1er juillet, nous prendrons l’autobus scolaire pour visiter des lieux de la municipalité, des maisons ouvertes, le temps de partager l’appartenance des villageois pour leur chez-soi et de s’imprégner un instant des murs qui ont abrité les souvenirs des anciens. Le tout sera encadré en un circuit appelé la Run de lait, mis à la disposition de nos visiteurs en baladodiffusion sur le site de la municipalité.

 

Dans 25 ans…

Le 18 mai, en collaboration avec la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup, les enfants de niveau primaire des écoles environnantes participeront à l’atelier Dessinemoi Saint-Germain ! animé par l’artiste en art visuel Jean Gladu. Le symposium Saint-Germain, c’est beau ! exposera ses dessins lors de la fête de juin. Les participants illustreront aussi le livre Saint-Germain 2018-2043, lancé lors de la cérémonie de clôture en décembre. Des chercheurs et penseurs de Saint-Germain et du Kamouraska y aborderont les défis communautaires et environnementaux que poseront les 25 prochaines années à un village comme le nôtre. En fait, nous voulons y réfléchir ensemble, mais aussi avec vous, qui comme nous, avez à coeur le développement harmonieux de vos villages. Lecture à ne pas manquer donc !

 

Nous vous invitons

Joignez-vous aux célébrations et contribuez à rendre hommage à un village dont nous sommes tous amoureux. Pour plus de détails concernant la programmation des fêtes (lieux, contenu, descriptions des activités, dates et heures), vous pouvez consulter la page Facebook Le 125e de Saint-Germain ou nous suivre dans Le Placoteux. Vous pouvez aussi vous procurer le calendrier des fêtes, agrémenté de nos paysages, à la librairie J.A. Boucher, sur la rue Lafontaine.

 

dec42

À propos Marie-Amélie Dubé

Voir aussi

dec53

Soyez Locavore!

par Edith Deschênes – photo marchepubliclafontaine.com   Au moment d’écrire cet article à propos du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *